m

La cérémonie de la Sainte Barbe est plus qu’une tradition, presque un rituel avec ce que ce mot ajoute de dimension spirituelle à cette belle réunion en l’honneur du corps des sapeurs pompiers. Le beau visage des trois « soldats du feu » morts dans ce combat pour la sécurité de tous en a, cette fois encore témoigné (leurs visages a été projeté brièvement derrière les intervenants).

C’est aussi un rapport d’étape de l’activité de ce corps aimé des Français dont le nombre d’interventions est constamment croissant. 25 interventions en Gironde au cours du seul temps des discours officiels.

C’est aussi un rendez-vous auquel nous sommes nombreux à vouloir ne jamais manquer chaque mois de décembre à la caserne d’Ornano.

La cérémonie s’est ouverte avec la remise de la médaille de Chevalier de la Légion d’Honneur au Médecin-Colonel Christine DELARCHE.

Chaque année, les sapeurs pompiers professionnels et volontaires de la Gironde interviennent près de 100 000 fois, soit 300 à 400 interventions par jour.

Philippe Madrelle, président du Conseil général et Sénateur de la Gironde, a d’ailleurs appelé à une diminution des actes d’imprudence et à rappelé l’importance de ne pas saccager un territoire qui est notre patrimoine commun ; et Michèle Delaunay a rappelé l’attachement au social du Conseil général de la Gironde dont elle a souligné l’engagement. En 2012, le Conseil général apportera en effet une subvention de 84 millions d’euros au SDIS 33.

Les sapeurs pompiers sont la seule institution qui n’est jamais critiquée ni remise en cause grâce au dévouement, au courage et à l’abnégation des femmes et des hommes, professionnels et volontaires, qui s’engagent dans les soldats du feu.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel