m

Les élus socialistes, Michèle Delaunay, députée, Jacques Respaud et l’ensemble des élus municipaux, Philippe Dorthe conseiller général, Naïma Charaï députée suppléante, demandent au Maire de Bordeaux de décider d’une aide d’urgence pour l’Afrique de l’Est qui subit une famine chaque jour plus meurtrière.

La décision de ce type d’aide a des précédents dans des situations où la solidarité s’impose comme une évidence. Les élus espèrent de plus que la qualité de Ministre des Affaires Etrangères du Maire de Bordeaux aura un effet d’entraînement sur d’autres municipalités, et qu’ainsi notre pays pourra démontrer qu’en plus des gestes individuels de nombreux français, il est aux côtés de ceux qui souffrent.

Ci-dessous le courrier adressé au Maire de Bordeaux :

Monsieur le Maire,

Les nouvelles qui nous parviennent d’Afrique de l’Est sont alarmantes. La famine s’étend et elle fait chaque jour des victimes plus nombreuses. Nous ne pouvons rester sans réaction.

Nous vous demandons de bien vouloir, au nom de notre ville et comme cela a été le cas à plusieurs reprises précédemment, décider d’une aide d’urgence en direction de ces peuples en détresse.

Ce geste aura nous en sommes sûrs, en raison de votre qualité de Ministre des Affaires Étrangères, un pouvoir d’entrainement vis à vis d’autres municipalités et manifesterait ainsi le fait que notre pays se sent hautement concerné par les drames humanitaires dont l’Afrique est régulièrement victime.

Nous vous remercions bien vivement de votre attention à cette proposition et vous prions de recevoir, Monsieur le Maire, nos salutations les meilleures.

Michèle DELAUNAY Jacques RESPAUD

Emmanuelle AJON Naïma CHARAÏ

Béatrice DESAIGUES Philippe DORTHE

Jean-Michel PEREZ Matthieu ROUVEYRE

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel