m

Dans mon bureau de l’Assemblée, je tente en rentrant de faire le tour des nouvelles à la radio. Las, point de nouvelles, ou plutôt une seule : la liste des 30 noms des joueurs sélectionnés par Domenech pour la coupe du monde.

Qu’on ne s’imagine pas que je suis le moins du monde capable de commenter le bien fondé de ce choix. Mais je m’afflige de n’écouter que cela en boucle et je me replie sur l’écran de mon ordinateur.

La nouvelle décisive tient elle aussi en un chiffre : 10%. Le taux de chômage en France vient de franchir le cap des 10% d’après l’estimation de l’OCDE (10,1%) et la hausse se poursuivra en 2011.

J’ai un peu de mal à comprendre comment ce chiffre et tout ce qu’il signifie ne trouve pas la moindre place sur les ondes entre les noms des joueurs de foot. Sans doute est-ce pour la même raison que l’on projette à Bordeaux un grand stade plutôt que des entreprises.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel