m

Je suis réveillée par l’annonce de la mort de Steve Jobs et c’est sur mon petit Mac Book air que je rends hommage à tous ceux que la maladie, d’étape en étape, a terrassé en pleine connaissance et conscience malgré la force de l’intelligence et de la volonté.

Parce qu’ils étaient beaux, familiers, Steve Jobs a fait des ordinateurs des objets amis. Il a su donner envie de les utiliser toujours mieux, d’y travailler toujours plus et d’y prendre plaisir. Une leçon.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel