m

.. et je l’espère, fin. Non, je ne parle pas des résultats de notre équipe, mais de notre « léger » différent avec l’organisation de la coupe du monde concernant les parkings de l’hôpital Charles Perrens et de l’Université mis à disposition gracieuse par nos établissements et facturés 21, 50 euros aux utilisateurs.

Réunion d’explication et de conciliation hier à notre demande (Charles Perrens). Déplacement de M Thobois, directeur général de l’organisation au plan national.

Je vous le fais en abrégé : la réunion a duré plus de deux heures. Nous avons eu transmission, de manière reconnaissons-le très tardive -ce qui ne va pas sans interrogations- de la répartition de nos places de parking et du budget de ce poste « parking » au plan notional. Il semble que toutes « nos » places n’aient pas été vendues à titre onéreux et que certaines aient été mises à disposition des personnes à mobilité réduite. Voilà qui aurait dû être précisé dès la convention si c’est en effet la réalité.

Nous avons obtenu que pour les deux matchs restant à jouer à Bordeaux – aucune place du domaine hospitalier ou universitaire ne serait mise à disposition à titre onéreux – que le contingent libéré par ce principe serait remis sous notre contrôle et que nous les mettrions nous mêmes à disposition du personnel hospitalier ou universitaire, des personnes handicapées et des journalistes accrédités.

Négociation très mesurée, puisque nous n’avons demandé aucun remboursement des sommes perçues par l’organisation pour les deux matchs précédentes mais que nous avons obtenu satisfaction sur le principe de base de notre action : la mise à disposition du domaine public pour le bien public.

Voilà. Je voulais donner ici l’actualité de cette question qui a fait l’objet de deux billets précédents et qui, fondamentalement, n’est pas insignifiante puisqu’elle pose la question de l’utilisation du domaine public et des dérives commerciales du sport.

Comments 12 comments

  1. 22/09/2007 at 18:30 Laure

    Vous auriez pu demander qu’ils versent la moitié de la recette à une association oeuvrant au sein de l’hôpital.
    Vous auriez fait d’une pierre deux coups.

  2. 22/09/2007 at 18:30 Laure

    Vous auriez pu demander qu’ils versent la moitié de la recette à une association oeuvrant au sein de l’hôpital.
    Vous auriez fait d’une pierre deux coups.

  3. 22/09/2007 at 19:14 Alain

    C’est déjà bien, et cela marque un gros jalon : la dérive a été connue, divulguée, vous l’avez fait cesser. Les propriétaires publics sont désormais informés, ou peuvent l’être (faire passer l’info) et ont l’outil en main: la dérive ne devra donc pas se renouveler, ni ici ni ailleurs : Bravo à tous ceux qui ont oeuvré pour l’intérêt public!

  4. 22/09/2007 at 20:46 poirier dominique

    bingo michèle tu as bien remué le cocotier bravo pour ton combat tu fait honneur au service public bien malmené en ce moment!

  5. 22/09/2007 at 20:46 poirier dominique

    bingo michèle tu as bien remué le cocotier bravo pour ton combat tu fait honneur au service public bien malmené en ce moment!

  6. 23/09/2007 at 12:03 Petit Clos de Marcoussis

    Ereinté par 6 mois de campagne dans la circonscription la plus difficile de gironde, désabusé par la victoire de Sarko, consterné par les ralliements, j’ai du mal à rentrer à nouveau dans la mêlée à tel point que je n’ai pas eu la force de répondre à l’ex joueur alors qu’il s’apprêtait à commettre un contre sens à en vers mon ami Bruno.
    Heureusement, Bruno qui est totalement étranger aux querelles dorthistes a su désarmocer la polémique et revenir aux fondamentaux si bien que l’ex joueur a pu reconnaître le vrai passionné de rugby.
    Il est vrai que la passe d’armes qui a eu lieu sur ce blog entre partisans et adversaires de Dorthe ne nous grandit pas et sans ma fatigue peut être aurais je moi-même succombé à la polémique tant le camarade est à la fois irritant et sympathique
    Entre sauvignon et sémillon et avant que les merlots m’éloignent à nouveau, j’en profite pour dire aussi à l’ex joueur que Bruno dans sa modestie a omis de signaler sa qualité principale : celle d’animateur de la troisième mi temps
    Je n’en ai pas été témoin direct mais sa petite mine de certains lundis et les quelques soirées ségolénistes passées ensemble (hélas c’est maintenant fini et retrouverons nous un jour cette ambiance ?) où seul le baryton de Bègles rivalisait avec lui me laissent imaginer ce qu’ont pu être les samedis d’Edimbourg et autres sanctuaires du rugby

  7. 24/09/2007 at 15:29 Zorro

    Félicitations

  8. 24/09/2007 at 15:29 Zorro

    Félicitations

  9. 25/09/2007 at 14:11 AGuchan

    S’agissant du theme des places de parking de l’Hopital ou de la fac de medecine, mises à disposition de la coupe du monde de rugby, quelques reflexions
    – on crie, on gesticule parce que l’organisation de la coupe du monde met à disposition payante des places obtenues gratuitement par l’etablissement hospitalier
    soit…
    mais en allant un peu au fond des choses , ne pensez vous pas qu’il y a là de la part des gestionnaires du même etablissement, une bien grande legereté à ne pas avoir bien cerné les tenant et aboutissant de la convention qui a été, je crois, signée?
    Gerer, comme gouverner c’est prévoir… et les gestionnaires hospitaliers auraient pu s’interroger , aller au bout des choses et negocier avec le staff de la coupe du monde, le dispositif d’attribution des parkings (et alors envisager un mode operatoire qui convienne à tous)
    Bref, l’Hopital , peut être rapidement satisfait de se voir octroyer quelques places pour assister aux match (…!!), s’est laissé peut être "endormir" par de meilleurs gestionnaires-negociateurs…
    j’ai personnellement trouvé que les reactions du president d’université vertueusement outragé, sonnaient un peu faux : après tout, il s’est fait avoir …ou pire, hurle avec les loups…
    Si cette situation anecdotique me semble une tempête dans un verre d’eau (…mais malgré tout bien exploitée mediatiquement), elle me laisse perplexe sur la gestion de son domaine par des autorités hositalières, un peu crédules.
    Souhaitons que l’hopital ait plus de compétence, plus de "vista" dans sa gestion quotidienne…

  10. 25/09/2007 at 14:11 AGuchan

    S’agissant du theme des places de parking de l’Hopital ou de la fac de medecine, mises à disposition de la coupe du monde de rugby, quelques reflexions
    – on crie, on gesticule parce que l’organisation de la coupe du monde met à disposition payante des places obtenues gratuitement par l’etablissement hospitalier
    soit…
    mais en allant un peu au fond des choses , ne pensez vous pas qu’il y a là de la part des gestionnaires du même etablissement, une bien grande legereté à ne pas avoir bien cerné les tenant et aboutissant de la convention qui a été, je crois, signée?
    Gerer, comme gouverner c’est prévoir… et les gestionnaires hospitaliers auraient pu s’interroger , aller au bout des choses et negocier avec le staff de la coupe du monde, le dispositif d’attribution des parkings (et alors envisager un mode operatoire qui convienne à tous)
    Bref, l’Hopital , peut être rapidement satisfait de se voir octroyer quelques places pour assister aux match (…!!), s’est laissé peut être "endormir" par de meilleurs gestionnaires-negociateurs…
    j’ai personnellement trouvé que les reactions du president d’université vertueusement outragé, sonnaient un peu faux : après tout, il s’est fait avoir …ou pire, hurle avec les loups…
    Si cette situation anecdotique me semble une tempête dans un verre d’eau (…mais malgré tout bien exploitée mediatiquement), elle me laisse perplexe sur la gestion de son domaine par des autorités hositalières, un peu crédules.
    Souhaitons que l’hopital ait plus de compétence, plus de "vista" dans sa gestion quotidienne…

  11. 25/09/2007 at 15:38 Nicolas R

    Donneur de leçons! Comment avoir le toupet à renverser la responsabilité et d’abuser de cette "anecdote" pas si anecdotique que ça pour déclencher une accusation contre l’administration de l’hopital qui tout de même n’a pas tous les jours à "prévoir" ce que les "représentants" de l’organisation de ce championnat ont concocté.

  12. 25/09/2007 at 15:38 Nicolas R

    Donneur de leçons! Comment avoir le toupet à renverser la responsabilité et d’abuser de cette "anecdote" pas si anecdotique que ça pour déclencher une accusation contre l’administration de l’hopital qui tout de même n’a pas tous les jours à "prévoir" ce que les "représentants" de l’organisation de ce championnat ont concocté.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel