m

Et si les chiffres, par les temps qui courrent, parlaient plus éloquemment que les paroles ?

Nicolas Sarkozy nous enfume chaque jour par un grand brouhaha de communiqués, relatant ses faits et gestes, eux-mêmes dictés par l’évènement du jour. Cent journalistes ont été recrutés par l’Elysée en CDD d’un an pour renifler le fil du temps et de l’opinion, et produire, produire encore, produire inlassablement, des communiqués capables de satisfaire l’un et l’autre, suivant la technique du « beaucoup de bruit pour rien ».

Reste qu’il faut se souvenir de quelques chiffres. Dans les premières semaines de la législature, en juillet et en aout, nous avons voté dans l’urgence un certain nombre de lois, dont le « paquet fiscal ».

Treize milliards d’euros à destination des plus riches. Peut-être davantage si un grand nombre d’heures supplémentaires sont réalisées et défiscalisées. En contrepartie, dans le quatrième volet de ce paquet fiscal, 25 millions sont attribués au Revenu de Solidarité Active de Martin Hirsch. Avec un peu d’esprit polémique, cela veut dire que Nicolas Sarkozy aime 600 fois plus les riches que les pauvres.

Grâce à ce même paquet fiscal, les 1000 contribuables les plus riches ont déjà reçu une petite enveloppe de 300 millions d’euros, en remboursement du « trop perçu » au regard du bouclier fiscal. C’est à dire une maisonnette de quatre ou cinq pièces pour chacun d’eux, qui en a pourtant en général plusieurs.

Depuis la semaine dernière nous connaissons le déficit de la Sécurité Sociale : 13 milliards d’euros aussi, le plus important que la Sécurité Sociale ait jamais connu depuis sa création. Pour en combler une part minuscule, les malades sont appelés à contribuer, et cela d’autant plus qu’ils sont davantage malades. Cinquante centimes d’euros par boite de médicament, consultation ou acte médical, acte de laboratoire.

Acte de laboratoire, veut dire pour chaque test éffectué, et non par exemple pour chaque prélèvement sanguin. Ainsi une prise de sang comportant une numération formule, un dosage de la CRP, des transaminases, des phosphatases… comme cela est très fréquent correspondra à une « franchise » d’autant de fois cinquante centimes qu’il y a de tests.

Ces « franchises » (on arrive mal à écrire ce nom si peu sincère) rapporteront par grand vent 800 millions d’euros. On aurait pu admettre, si leur montant avait été lié aux revenus, comme par exemple la CSG. Ce n’est évidemment pas le cas : « les pauvres ne sont pas riches mais ils sont nombreux » est un principe éternel du credo sarkozien.

Je pourrais vous faire toute une page de chiffres éloquents : la dette publique grimpant de 30%, le déficit du commerce extérieur, le tassement de la croissance…

Fariboles que tout cela. Le Président a dit, le Président veut, le Président décide… Qu’est-ce donc que ces chiffres qui n’obéissent pas à la volonté présidentielle ? Qu’en avons-nous à faire ! On les interdirait bientôt que nous ne devrions pas nous en étonner outre mesure.

Comments 43 comments

  1. 29/09/2007 at 12:32 Solférino

    Parlons chiffres : 15 € !!! Voilà ce que nous devons payer pour participer à la journée des universités du PS bordelais. Je trouve celà inadmissible. La fédé ou le CSV n’a pas les moyens de nous louer une salle ??? Pour le repas pourquoi ne pas faire comme pour les repas de quartier où chacun amène et partage ??? Règlement par chèque à l’inscription : et pour les interdits bancaires ? il n’ont pas le droit de venir ??? Et nous serions à gauche. C’est nul

  2. 29/09/2007 at 12:35 MYOS

    Euh, Michèle, pardon, mais c’est pas 13 millions pour le paquet fiscal, mais 13 (15?) milliards. On peine à le mesurer, certes, moi la différence entre million et milliard j’ai du mal, c’est "beaucoup" et je crois que M. Sarkozy joue là-dessus, sur tous ces gens qui voient mal la différence entre 13 milliards et 25 millions.

  3. 29/09/2007 at 12:45 Gilb

    continuons à parler chiffres : un adhérent à 50 € vaut- t- il plus qu’ un adhérent à 20€ ?

  4. 29/09/2007 at 12:47 Gilb

    Pour interdire les chiffres c’est déja parti : on n’aura plus les chiffres du chomage que tous les trimestres !!!!

  5. 29/09/2007 at 12:47 Gilb

    Pour interdire les chiffres c’est déja parti : on n’aura plus les chiffres du chomage que tous les trimestres !!!!

  6. 29/09/2007 at 12:49 X

    Madame Delaunay, j’aime beaucoup votre manière d’écrire et je lis votre blog chaque jour avec grand plaisir. Cependant je suis déçu par une faute d’orthographe que vous faites régulièrement dans vos articles. En effet, événement s’écrit avec deux accents aigus. Je suis sûr que vous allez très vite rectifier cette erreur. Continuez à nous faire partager vos expériences. Merci

  7. 29/09/2007 at 12:49 X

    Madame Delaunay, j’aime beaucoup votre manière d’écrire et je lis votre blog chaque jour avec grand plaisir. Cependant je suis déçu par une faute d’orthographe que vous faites régulièrement dans vos articles. En effet, événement s’écrit avec deux accents aigus. Je suis sûr que vous allez très vite rectifier cette erreur. Continuez à nous faire partager vos expériences. Merci

  8. 29/09/2007 at 13:05 michele

    Ouaouh ! je suis commem Krazucki qui s’était emmélé les pinceaux, dans une séquence celébre, entre millions et milliards. Je me suis trompée en écrivant ce matin un peu rapidement entre ces deux unités : je viens de rectifier. Ce sont bien 13 milliards d’euros que nous coûtent le paquet fiscal. Merci Myos de me l’avoir signalé.

    à X : vous avez raison, c’est une grave déception, j’ai un problème avec les accents aigus et graves. D’abord parce que les graves évoquent pour moi un son grave, alors que l’accent du même nom s’accompagnement le plus souvent d’un son aigu, comme le deuxième -e d’événement.

    Dans ce même mot, les deux accents graves se prononcent différemment. Voilà des incohérences que devraient dénoncer Nicolas Sarkozy qui n’a pas encore mesuré l’importance de ces problèmes dans la bonne gestion de notre pays.

    Au passage, X, je vous signale que j’appartiens à une association très fermée pour la défense du point virgule. Je vous invite à m’y rejoindre. Malgré les réserves exprimées précédemment et à cette condition, je vous rejoindrai dans la défense de la bonne distribution des accents.

  9. 29/09/2007 at 13:05 michele

    Ouaouh ! je suis commem Krazucki qui s’était emmélé les pinceaux, dans une séquence celébre, entre millions et milliards. Je me suis trompée en écrivant ce matin un peu rapidement entre ces deux unités : je viens de rectifier. Ce sont bien 13 milliards d’euros que nous coûtent le paquet fiscal. Merci Myos de me l’avoir signalé.

    à X : vous avez raison, c’est une grave déception, j’ai un problème avec les accents aigus et graves. D’abord parce que les graves évoquent pour moi un son grave, alors que l’accent du même nom s’accompagnement le plus souvent d’un son aigu, comme le deuxième -e d’événement.

    Dans ce même mot, les deux accents graves se prononcent différemment. Voilà des incohérences que devraient dénoncer Nicolas Sarkozy qui n’a pas encore mesuré l’importance de ces problèmes dans la bonne gestion de notre pays.

    Au passage, X, je vous signale que j’appartiens à une association très fermée pour la défense du point virgule. Je vous invite à m’y rejoindre. Malgré les réserves exprimées précédemment et à cette condition, je vous rejoindrai dans la défense de la bonne distribution des accents.

  10. 29/09/2007 at 13:13 Eric

    @ gilb ; très bien vu, et quand on a ces chiffres , ils sont contestés par les instituts de statistique eux mêmes

  11. 29/09/2007 at 13:13 Eric

    @ gilb ; très bien vu, et quand on a ces chiffres , ils sont contestés par les instituts de statistique eux mêmes

  12. 29/09/2007 at 13:29 James

    @ gilb et solférino:

    Cela commence à me fatiguer, de lire toujours des critiques sur ce blog qui n’ont absolument rien à voir avec le sujet du billet et surtout des critiquzes anti-PS au lieu de faire de temps à autre un petit effort pour critiquer l’UMP, Sarko ou Juppé. Là, vous n’avez rien à critiquer?
    Bizarre, bizarre…

  13. 29/09/2007 at 13:29 James

    @ gilb et solférino:

    Cela commence à me fatiguer, de lire toujours des critiques sur ce blog qui n’ont absolument rien à voir avec le sujet du billet et surtout des critiquzes anti-PS au lieu de faire de temps à autre un petit effort pour critiquer l’UMP, Sarko ou Juppé. Là, vous n’avez rien à critiquer?
    Bizarre, bizarre…

  14. 29/09/2007 at 13:38 michel

    Pour apaiser les esprits qui recommencent à s’échauffer :
    Bonne fête, Michèle !

  15. 29/09/2007 at 13:38 michel

    Pour apaiser les esprits qui recommencent à s’échauffer :
    Bonne fête, Michèle !

  16. 29/09/2007 at 14:01 Michel (l'autre)

    Tiens, voilà James qui revient avec son ton autoritaire habituel.
    Je trouve que c’est lui qui est bizarre…

  17. 29/09/2007 at 14:01 Michel (l'autre)

    Tiens, voilà James qui revient avec son ton autoritaire habituel.
    Je trouve que c’est lui qui est bizarre…

  18. 29/09/2007 at 14:14 superpado

    Hé! les commentateurs du fond, james il vous a dit que celà commençait à le fatiguer, il vous donne juste des nouvelles de sa santé pas autre chose!
    Moi c’est l’index (que j’utilise sur la molette de ma souris pour passer vos posts) qui est fatigué.
    Ah! au fait, sur internet quand on prend un ton autoritaire et donc que l’on élève la voix ON ECRIT COMME CA!
    C’était juste pour vous expliquer!

  19. 29/09/2007 at 14:14 superpado

    Hé! les commentateurs du fond, james il vous a dit que celà commençait à le fatiguer, il vous donne juste des nouvelles de sa santé pas autre chose!
    Moi c’est l’index (que j’utilise sur la molette de ma souris pour passer vos posts) qui est fatigué.
    Ah! au fait, sur internet quand on prend un ton autoritaire et donc que l’on élève la voix ON ECRIT COMME CA!
    C’était juste pour vous expliquer!

  20. 29/09/2007 at 15:06 arad

    A propos de chiffres : Dans la loi de finances 2008, les dividendes d’actions seront désormais imposés forfaitairement à 16% et non plus taxés à la tranche du contribuable. Ce qui veut dire que les riches (plus de 16% d’impot) paieront moins d’impot ; que les pauvres paieront plus et que au total l’Etat y perdra (car il y a vraisemblablement plus de riches que de pauvres qui touchent des dividendes d’actions).
    Ceci est donc la droite ligne du paquet fiscal de juillet (bouclier fiscal pour ces pauvres "riches", baisse des droits de succession qui ne concerne que les "très" riches (car les autres étaient déjà exonérés),
    assouplissement de l’ISF)
    J’espère que le 6 mai, il y avait 53% de riches qui ont voté NSarkozy.

  21. 29/09/2007 at 15:06 arad

    A propos de chiffres : Dans la loi de finances 2008, les dividendes d’actions seront désormais imposés forfaitairement à 16% et non plus taxés à la tranche du contribuable. Ce qui veut dire que les riches (plus de 16% d’impot) paieront moins d’impot ; que les pauvres paieront plus et que au total l’Etat y perdra (car il y a vraisemblablement plus de riches que de pauvres qui touchent des dividendes d’actions).
    Ceci est donc la droite ligne du paquet fiscal de juillet (bouclier fiscal pour ces pauvres "riches", baisse des droits de succession qui ne concerne que les "très" riches (car les autres étaient déjà exonérés),
    assouplissement de l’ISF)
    J’espère que le 6 mai, il y avait 53% de riches qui ont voté NSarkozy.

  22. 29/09/2007 at 15:28 MYOS

    merci arad.
    Comment faire sortir cette info?
    Surtout, comment rendre cette information compréhensible?

    Pour beaucoup de personnes (dont moi), million et milliard ça signifie à peu près la même chose ("beaucoup"), ‘dividendes d’actions taxées à 16%" donné sans contexte ne veut rien dire…

    Ajoutons que les JT ne font plus leur travail d’explication.

    Mon député a dit "robin des bois à l’envers" ça a très bien marché, tout le monde a compris. Et "bouclier fiscal c’est pour protéger les riches contre les attaques d’impôts imposées aux autres": tout le monde a bien compris pourquoi ça s’appelait ‘bouclier’ alors parce que jusque là je vous assure qu’on ne voyait pas du tout.

    Le PS devrait pouvoir parler à tout le monde sans que les gens qui écoutent se sentent dévalorisés de ce qu’ils ne comprennent pas ni regardés de haut par l’analogie donnée. Ce n’est pas du tout évident.

    A qui parle le PS actuellement? Sait-il moduler son discours selon son public?

    On n’est pas obligé de dire "plan anti-glandouille" mais comment devenir compréhensible autrement? En respectant l’auditeur et en s’y adaptant?

    Parfois on se sent bête, et encore plus parce qu’on voit bien qu’il y a un problème mais on ne sait pas où et on ne sait pas quelle question poser. Avec "robin des bois à l’envers" c’était facile de suivre le principe qui nous a ensuite été expliqué.
    Du coup les gens silencieux ont commencé à parler et à poser des questions.

    Le PS a un gros problème de vocabulaire.
    "Parfois on a l’impression d’entendre des Parisiens qui ne parlent pas à leur boulangère et prennent des apéros en parlant de livres."
    (Je transmets le message à Michèle qui transmettra à qui de droit :D.
    "Les grands dirigeants du PS ne doivent pas être .." – assez …-, "il faudrait leur offrir un stage ici" – vraie proposition de ma section.)

  23. 29/09/2007 at 15:28 MYOS

    merci arad.
    Comment faire sortir cette info?
    Surtout, comment rendre cette information compréhensible?

    Pour beaucoup de personnes (dont moi), million et milliard ça signifie à peu près la même chose ("beaucoup"), ‘dividendes d’actions taxées à 16%" donné sans contexte ne veut rien dire…

    Ajoutons que les JT ne font plus leur travail d’explication.

    Mon député a dit "robin des bois à l’envers" ça a très bien marché, tout le monde a compris. Et "bouclier fiscal c’est pour protéger les riches contre les attaques d’impôts imposées aux autres": tout le monde a bien compris pourquoi ça s’appelait ‘bouclier’ alors parce que jusque là je vous assure qu’on ne voyait pas du tout.

    Le PS devrait pouvoir parler à tout le monde sans que les gens qui écoutent se sentent dévalorisés de ce qu’ils ne comprennent pas ni regardés de haut par l’analogie donnée. Ce n’est pas du tout évident.

    A qui parle le PS actuellement? Sait-il moduler son discours selon son public?

    On n’est pas obligé de dire "plan anti-glandouille" mais comment devenir compréhensible autrement? En respectant l’auditeur et en s’y adaptant?

    Parfois on se sent bête, et encore plus parce qu’on voit bien qu’il y a un problème mais on ne sait pas où et on ne sait pas quelle question poser. Avec "robin des bois à l’envers" c’était facile de suivre le principe qui nous a ensuite été expliqué.
    Du coup les gens silencieux ont commencé à parler et à poser des questions.

    Le PS a un gros problème de vocabulaire.
    "Parfois on a l’impression d’entendre des Parisiens qui ne parlent pas à leur boulangère et prennent des apéros en parlant de livres."
    (Je transmets le message à Michèle qui transmettra à qui de droit :D.
    "Les grands dirigeants du PS ne doivent pas être .." – assez …-, "il faudrait leur offrir un stage ici" – vraie proposition de ma section.)

  24. 29/09/2007 at 15:29 MYOS

    J’ai mis ces commentaires sur le blog de Michèle parce que justement elle arrive à "parler" et elle n’a pas besoin de stage. 😀

  25. 29/09/2007 at 15:29 MYOS

    J’ai mis ces commentaires sur le blog de Michèle parce que justement elle arrive à "parler" et elle n’a pas besoin de stage. 😀

  26. 29/09/2007 at 16:04 arad

    Je suis d’accord avec vous MYOS, les journalistes du JT font rarement
    leur métier convenablement, et ont le tort de s’intéresser davantage aux PIPOLES, mais il est vrai que, du coup, comme çà pèse pas lourd, c’est plus facile de libérer l’espace du cerveau pour recevoir la pub de Coca-cola.

    PS ; bonne fête Michèle et surtout continuez de nous alimenter
    (j’ai mis in point virgule à mauvais escient, mais c’est cadeau)

  27. 29/09/2007 at 16:04 arad

    Je suis d’accord avec vous MYOS, les journalistes du JT font rarement
    leur métier convenablement, et ont le tort de s’intéresser davantage aux PIPOLES, mais il est vrai que, du coup, comme çà pèse pas lourd, c’est plus facile de libérer l’espace du cerveau pour recevoir la pub de Coca-cola.

    PS ; bonne fête Michèle et surtout continuez de nous alimenter
    (j’ai mis in point virgule à mauvais escient, mais c’est cadeau)

  28. 29/09/2007 at 16:14 La Chaloupe

    Ben mince, c’est la St Michel ?

    Et alors ?

    Je ne te souhaite pas ta fête Michèle en tant que "sans religion"…

    Par contre, je souhaite à Tous d’ "ETRE COMME TOI" :

    Sincère, réactive, humaniste…

    ET VIVANTE…

    Merci de Toi !

  29. 29/09/2007 at 16:14 La Chaloupe

    Ben mince, c’est la St Michel ?

    Et alors ?

    Je ne te souhaite pas ta fête Michèle en tant que "sans religion"…

    Par contre, je souhaite à Tous d’ "ETRE COMME TOI" :

    Sincère, réactive, humaniste…

    ET VIVANTE…

    Merci de Toi !

  30. 29/09/2007 at 17:16 Philippe V

    Bonjour à tous,
    et bisesà Michèle pour sa fête.
    A propos des pauvres qui sont plus nombreux que les riches, je veux vous rappeler ce que disait et écrivait Nicolas MIGUET, candidat à la présidentielle de 2002, lors de sa campagne :
    "il faut bien qu’il y ait des riches pour que les pauvres en aient les miettes"
    Je pense que c’est une idée couramment répandue dans les esprits à droite , mais qu’il est malséant de dire à haute voix.
    Ce triste sire qui voulait à nouveau être candidat en 2007 a fini avec un procès aux fesses, car il aurait falsifié des parrainages.

  31. 29/09/2007 at 17:16 Philippe V

    Bonjour à tous,
    et bisesà Michèle pour sa fête.
    A propos des pauvres qui sont plus nombreux que les riches, je veux vous rappeler ce que disait et écrivait Nicolas MIGUET, candidat à la présidentielle de 2002, lors de sa campagne :
    "il faut bien qu’il y ait des riches pour que les pauvres en aient les miettes"
    Je pense que c’est une idée couramment répandue dans les esprits à droite , mais qu’il est malséant de dire à haute voix.
    Ce triste sire qui voulait à nouveau être candidat en 2007 a fini avec un procès aux fesses, car il aurait falsifié des parrainages.

  32. 29/09/2007 at 19:12 douce-amère

    J’aime bien l’idée de valoriser le point virgule. Dans les délires (et délices) de mots une petite respiration n’est pas inutile. Ecrire vite, vivre vite, manger vite, rouler vite, pas le temps de souffler ! Et voilà que l’on se retrouve en bout de course sans avoir eu le temps d’écrire doucement, de manger en savourant, de rouler sans mettre tout le monde et soi-même en danger, à bout de souffle. Tiens, je n’ai pas utilisé le pont vrgule !

  33. 29/09/2007 at 19:12 douce-amère

    J’aime bien l’idée de valoriser le point virgule. Dans les délires (et délices) de mots une petite respiration n’est pas inutile. Ecrire vite, vivre vite, manger vite, rouler vite, pas le temps de souffler ! Et voilà que l’on se retrouve en bout de course sans avoir eu le temps d’écrire doucement, de manger en savourant, de rouler sans mettre tout le monde et soi-même en danger, à bout de souffle. Tiens, je n’ai pas utilisé le pont vrgule !

  34. 29/09/2007 at 21:17 Lucas Clermont

    Parlons accent : "évènement" est non seulement cohérent avec la prononciation mais encore correctement orthographié du point de vue de l’Académie française ; "événement", n’est toutefois pas considéré comme fautif.
    http://www.academie-francaise.fr...

    X, néanmoins semble une personne exquise qu’on ne peut soupçonner d’être un talibán ortográfico : es.wikipedia.org/wiki/Tal…

    Enfin, voici un exemple de blogue tenu par une militante qui a un an de parti et qui décrit la vie politique de Mulhouse, cette ville où les Socialistes se sont réorganisés après la dérobade de Bockel. Un exemple pour les Bordelais qui se plaignent parfois du manque d’impartialité de Sud-Ouest ? canard68.blog.20minutes.f…

  35. 30/09/2007 at 07:46 marc44

    bonjour

    bravo pour ce message chiffré, qui illustre parfaitement la différence entre valeurs de droite et gauche. La droit a "grillé" elle-même son argument de l’argent dû au mérite : les dividendes taxés à 16%, c’est faible. Efficacité économique prioritaire sur la morale ? Alors que la droite le dise. Tous les indices concordent : les riches ne veulent pas partager leur argent, et se lassent de devoir se justifier. Le débat plus haut est notre débat central : "robin des bois à l’envers" et autres expressions à la fois claires et justes, voilà ce qu’il faut faire savoir massivement.

    Merci madame la députée pour votre travail dévoué,

  36. 30/09/2007 at 07:46 marc44

    bonjour

    bravo pour ce message chiffré, qui illustre parfaitement la différence entre valeurs de droite et gauche. La droit a "grillé" elle-même son argument de l’argent dû au mérite : les dividendes taxés à 16%, c’est faible. Efficacité économique prioritaire sur la morale ? Alors que la droite le dise. Tous les indices concordent : les riches ne veulent pas partager leur argent, et se lassent de devoir se justifier. Le débat plus haut est notre débat central : "robin des bois à l’envers" et autres expressions à la fois claires et justes, voilà ce qu’il faut faire savoir massivement.

    Merci madame la députée pour votre travail dévoué,

  37. 30/09/2007 at 12:10 MYOS

    Superpado est en randonnée mais avant de partir il nous a donné un jeu de chiffre.
    Le jeu c’est Qu’auriez-vous fait avec 15 milliards d’euros?
    On choisit ce qu’on veut garder du paquet fiscal, ensuite avec le reste on finance ce qu’on veut. Le jeu est réalisé par des économistes donc c’est très sérieux!
    http://www.baisses-impots.com/

    Je savais que ces 15 milliards avaient été gaspillés mais là d’un seul coup j’ai compris à quel point et ce qu’on aurait pu en faire.
    🙁
    Il a eu quelle note d’économie au bac, Nicolas Sarkozy?

    (Ségolène Royal sur Canal+ a dit 15 milliards: la moitié pour réduire la dette et l’autre moitié pour investir dans l’innovation et les PME-PMI que Nicolas Sarkozy a oubliées à force d’être trop copain avec le CAC40. –Je paraphrase.– J’aime mieux le jeu, on peut choisir des logements sociaux, des places en crèche, des tramways, des prisons… enfin il y a le choix et on réalise mieux tout ce qu’on peut faire dans un budget avec cet argent, à quoi ça correspond. C’est bien aussi de dire *en 2 mots* ce qu’on peut faire avec les 15 milliards jetés par les fenêtres et de montrer qu’il y avait une alternative.)

  38. 30/09/2007 at 12:10 MYOS

    Superpado est en randonnée mais avant de partir il nous a donné un jeu de chiffre.
    Le jeu c’est Qu’auriez-vous fait avec 15 milliards d’euros?
    On choisit ce qu’on veut garder du paquet fiscal, ensuite avec le reste on finance ce qu’on veut. Le jeu est réalisé par des économistes donc c’est très sérieux!
    http://www.baisses-impots.com/

    Je savais que ces 15 milliards avaient été gaspillés mais là d’un seul coup j’ai compris à quel point et ce qu’on aurait pu en faire.
    🙁
    Il a eu quelle note d’économie au bac, Nicolas Sarkozy?

    (Ségolène Royal sur Canal+ a dit 15 milliards: la moitié pour réduire la dette et l’autre moitié pour investir dans l’innovation et les PME-PMI que Nicolas Sarkozy a oubliées à force d’être trop copain avec le CAC40. –Je paraphrase.– J’aime mieux le jeu, on peut choisir des logements sociaux, des places en crèche, des tramways, des prisons… enfin il y a le choix et on réalise mieux tout ce qu’on peut faire dans un budget avec cet argent, à quoi ça correspond. C’est bien aussi de dire *en 2 mots* ce qu’on peut faire avec les 15 milliards jetés par les fenêtres et de montrer qu’il y avait une alternative.)

  39. 30/09/2007 at 12:29 réseaux

    Ce n’est pas 15 milliards jetés par les fenêtres, c’est 15 milliards donnés au cercle des plus proches amis d’aujourd’hui et de demain. Simple gestion clanique d’un être, et derrière lui d’un groupe social qui pratiquent une autre politique que la vôtre. Napoléon Bonaparte n’a t’il pas placé ses proches sur les trônes des pays européens sous sa coupe ?

  40. 30/09/2007 at 12:29 réseaux

    Ce n’est pas 15 milliards jetés par les fenêtres, c’est 15 milliards donnés au cercle des plus proches amis d’aujourd’hui et de demain. Simple gestion clanique d’un être, et derrière lui d’un groupe social qui pratiquent une autre politique que la vôtre. Napoléon Bonaparte n’a t’il pas placé ses proches sur les trônes des pays européens sous sa coupe ?

  41. 30/09/2007 at 12:52 Nicolas D

    J’apprécie les billets de Lucas Clermont.

    Précis, pédagogue, recentrant les sujets, et très souvent force d’idées ou de propositions.

    Merci.

  42. 30/09/2007 at 12:52 Nicolas D

    J’apprécie les billets de Lucas Clermont.

    Précis, pédagogue, recentrant les sujets, et très souvent force d’idées ou de propositions.

    Merci.

  43. 30/09/2007 at 20:59 JEAN-REMY

    Il faut sauver la sécu , mais pour le moment ils nous mènent droit dans le mur , De plus ils pénalisent les malades . Le groupe AXA attend son heure

Répondre à réseaux Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel