m

Pour préparer les esprits à la réforme des retraites, le gouvernement mène à grands frais une monumentale campagne de communication basée sur un certain nombre de chiffres, judicieusement choisis.

Sauf que… Certains de ces chiffres sont mensongers, ou du moins parcellaires. Le montant moyen des pensions y est annoncé à 1400 euros, ce qui au premier regard parait plutôt rassurant.

Sauf que… Ce chiffre moyen ne concerne que les pensions des hommes. Son homologue féminin n’est que de 800 euros ce qui, on n’en conviendra, est beaucoup moins satisfaisant et témoigne bien souvent d’une grande misère de situation. Le chiffre moyen, masculin-féminin est en réalité de 1200 euros.

Malin, non ? Si la réforme des retraites est, dès le départ, unijambiste, que sera-t-elle à l’arrivée ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel