m

Deux scientifiques ont fait une grande étude pour étudier les facteurs qui prédisent dans le jeune âge la réussite scolaire, et un bon cursus professionnel. Deux élements crèvent le plafond : être bon en calcul mental et connaître l’orthographe ! Cela parait si élémentaire, si évident (les grands-mères de nos grands-mères l’auraient dit) qu’ils ont appelé cela « la mémoire de travail ». La formule est plus nouvelle que « connaître son orthographe », qu’utilisaient les vieux instituteurs.

Reste que c’est vrai ! Et que cela revient au facteur essentiel qui est en danger en l’état actuel de la société : la capacité d’attention, et d’une manière plus globale, la maîtrise de soi. Je reviens aux scientifiques. Un ouvrage magistral d’un Américain (Roy Baumeister), « Losing control », démontre comment et pourquoi « la perte du contrôle de soi est la pathologie sociale majeure du temps présent ». Cette phrase est la première du livre, malheureusement non traduit en français. Jeux, tabac, télé, alcool, violence, tout à la fois causes et symptomes. Voilà un vrai sujet de vraie politique.

Je me rends compte que je dis de plus en plus souvent dans ces billets « j’y reviendrai », parce que je les écris vite et que je ne traite pas un sujet de manière aussi approfondie qu’il le mériterait. J’effleure. C’est le genre du blog : un jeu rapide de balles que l’on lance et renvoie. Merci à tous ceux qui jouent avec moi !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel