m

Prise de position contre la liberté d’accès à internet, puis contre l’incrimination des députés fraudant sur leur déclaration de patrimoine, proposition de reprendre le débat sur l’identité nationale, et aujourd’hui projet d’augmenter la TVA de un point (projet qui a fait ses preuves sur le résultat des législatives de 2007), je ne suis pas loin de penser que Jean François Copé ne souffrirait pas de voir Nicola Sarkozy planté en 2012

Pourquoi ? Tout simplement pour être lui même en meilleure position en 2019.

Nous ne sommes pas tout blancs à gauche, mais plus occupés de leur seule stratégie personnelle que les ténors de la droite, ça n’existe pas !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel