m

Je regardais Pierre Moscovici ce matin, lors de la séance d’accueil de Martine Aubry. Les oreilles enfoncées dans son col de chemise, il pensait peut-être, comme moi, au titre d’un essai de son Papa, Serge Moscovici, sur « les minorités agissantes ».

En tout cas, moi, c’est sûr, j’y pensais.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel