m

A l’occasion de la dernière promotion de la légion d’honneur, largement fournie en vedettes de show biz, trois femmes ont décliné la distinction qui leur était faite.

Deux journalistes politiques, tout d’abord, qui ont exprimé que leur refus était motivé par le souci d’indépendance, indispensable dans l’exercice de leur mêtier.

La troisième est Michèle Audin, mathématicienne, fille de Maurice Audin, qui a expliqué que Nicolas Sarkozoy n’avait pas cru bon de répondre à la lettre de sa mère lui demandant la vérité sur la mort de son mari pendant la guerre d’Algérie.

Curieux qu’il s’agisse de trois femmes…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel