m

Titre bien pompeux : je n’ai la prétention d’enseigner quoi que ce soit en ce domaine.

Voilà seulement ce que j’ai ressenti tout au long de cette journée, allant d’un bureau de vote à l’autre, puis de cette soirée où les scores s’affinaient au fil des heures :

– une très forte participation. Voilà la vraie grande bonne nouvelle : les Français entendent s’impliquer dans la politique, et pour peu qu’on les informe et qu’on leur parle honnêtement de ce qui les concerne, sont prêts à prendre leur part de responsabilité.

– le faible score du front national (inférieur à 11%) : c’est aussi une bonne nouvelle, au regard du précédent scrutin présidentiel. Mais tout de suite après il y a une nouvelle moins bonne : Nicolas Sarkozy a concentré sur lui une partie des électeurs du FN et cela nous confirme qu’il appartient à la droite dure et qu’il n’est pas très loin de la droite extrème. Cela nous fait d’autant plus craindre qu’il puisse être demain Président.

– la mauvaise nouvelle en effet, c’est le score de Nicolas Sarkozy, qui franchit la barre des 30%…même en Seine Saint Denis, semble-t-il.

– la campagne des quinze jours à venir va être difficile ; elle n’en est que plus importante

– c’est maintenant l’heure de vérité pour ceux qui en choisissant de voter pour François Bayrou ont voulu exprimer la volonté d’une nouvelle pratique de la politique, d’un changement de monde et de système politique. Pensent-ils que Nicolas Sarkozy puisse faire autre chose qu’aggraver ce que nous avons vécu ces dernières années ?

– Ce sont vraiment deux projets, deux systèmes de pensée qui font s’affronter. Nous devons y mettre tout notre engagement.

– Notre projet est d’aider les hommes à vivre, à être autonomes, à donner le meilleur d’eux-mêmes. Notre projet est celui du respect et de la responsabilité. Nous pouvons difficilement gagner, mais nous avons le devoir de gagner.

Tout simplement : tous ensemble, au travail !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel