m

Henri Salvador le chantait, l’air, les paroles me sont revenues en apprenant la nouvelle.

Il ne s’agit pas du lion mais de la lionne. Forcément lionne comme dirait Marguerite Duras. Née en 1898, ayant fait plus que traverser le siècle, deux guerres mondiales et quelques autres, un incroyable bouleversement du monde et des technique, Marie-Thérèse Bardet est morte à l’âge de 114 ans.

Doyenne de la France, 6 ième personne la plus âgée au monde, elle nous parait pourtant presque jeune. Les centenaires se comptent par milliers et c’est aujourd’hui de très nombreux Français qui approcheront ou atteindront cet âge.

Quand je dis « aujourd’hui », cela veut dire demain matin. Ceux qui ont aujourd’hui mon âge, qui twittent, bougent, font marcher les associations, soutiennent leur famille (les plus vieux comme les plus jeunes), sont l’armature de la cohésion de notre société, ceux-là sont appelés à être jeunes très longtemps et à mourir très vieux.

Si nous réussissons… Si nous réussissons à faire comprendre que ce qui a été le plus grand progrès du XXe siècle, est aujourd’hui le plus grand défi politique du XXIe. Si j’arrive à obtenir de tous l’espace de cerveau disponible et les moyens financiers pour que tous puissent vieillir dans l’honneur, dans la dignité et le bien-être.

Combien de générations coexistent dans la famille de notre doyenne ? A elles toutes, j’adresse toutes mes condoléances et mon amicale pensée.

Comments 2 comments

  1. 08/06/2012 at 16:44 Denise Y.

    Je joins aux vôtres, madame la ministre, les condoléances de mon mari et les miennes propres à la famille de la feue doyenne des Françaises et des Français. Accompagné de Cioran, il évoque justement aujourd’hui dans le dernier billet de son blog la situation de nos concitoyennes et de nos concitoyens âgés, sur lesquels vous avez, lui dit-on, charge de tutelle : https://www.alain-youpi.blogspot.com/ .

  2. 08/06/2012 at 16:54 Arnoldo Feuer

    Quelle justesse de ton dans ce message! On rêverait que tous les politiques sachent dire les choses ainsi.

Répondre à Arnoldo Feuer Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel