m

Il y a le quart d’heure bordelais, et l’heure socialiste : nous sommes en plein dedans. Le congrès n’est toujours pas ouvert alors qu’il était annoncé à 15 heures, le socialiste se masse présentement autour de la buvette et du « blida » (un tout petit verre) de champagne à deux euros.

« Ca va ? » , « jusque-là ça va.. » , et c’est vrai que, jusque-là, si le brouhaha est intense, l’ambiance est bonne. Savary, toujours lui, a pris la tangente dès l’arrivée du train. Rien à dire, c’est pour la bonne cause : il visite les caves Canard Duchène, dont le patron est talençais.

Premiers appels des radios. « Et alors ? ». La seule vraie bonne info que je détienne, je vous l’ai livrée en avant première mondiale dans le billet précédent. Je vais la tester à Sud radio…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel