m

Nicolas Sarkozy concentre les dernières flèches de son maigre carquois sur le vote des étrangers proposé par François Hollande, comme avant lui par Mitterrand qui ne donna guère suite. Il omet constamment un détail : il s’agit du vote aux élections LOCALES  d’étrangers non communautaires résidant en France depuis au moins 5 ans.

Locales, Nicolas, LO-CA-LES. En clair : MU-NI-CI-PA-LES. Ce léger détail, peut-être serait-il bon de l’ajouter dans ce monument du mensonge politique qu’est le dernier tract de l’encore-Président-candidat, « 5 raisons de voter Nicolas Sarkozy ». Au véritometre, il s’agit bien de 5 mensonges brevetés. On a l’habitude. Et si le tract connait la même destination que les 6 millions de « Lettres » du même, poubelles et décharges vont connaitre un dur labeur.

Ce vote des étrangers signifie-t-il l’ouverture de nos villes aux hordes barbares ? Des pays -sans aucun doute retardés et déjà submergés- en ont-ils fait l’amère expérience ?

La réponse est OUI. On peut juger au premier moment de leur état. Je cite en 1er les Pays-Bas, dont le nom commun de Hollande m’est spécialement plaisant à l’oreille ; de même, son voisin, la Belgique. Un autre encore, connu pour son enviable PIB, ses coffre-forts bien remplis et sa fiscalité accueillante, le Luxembourg. A ma connaissance nulle horde n’est montée à l’assaut de ses banques, mais le danger demeure sans doute tapi dans un coin. La Suède est au bord de semblable précipice… Et d’autres pays européens qui, à quelques nuances près, ont ouvert cette possibilité et n’ont toujours pas conscience du danger qu’ils encourent.

Dans ces pays européens, majoritairement nordiques, comme dans le programme de François Hollande, ces étrangers ne sont pas éligibles. Autre détail qu’omet le collector que ce matin aux Capucins deux timides ump ont vaillamment tenté de glisser entre les mains des chalands du marché. Avant de battre en retraite devant les hordes de la gauche rassemblée qui distribuait à tout va.

Comments 6 comments

  1. 28/04/2012 at 17:36 KF(le vrai)

    Précisons que le texte adopté par le Sénat le 8 décembre 2011 dit clairement que les éventuels élus ne pourront pas exercer les fonctions de maire ou d’adjoint au maire et qu’ils n’auront pas la possibilité de participer de quelque façon à l’élection des sénateurs.

    D’ailleurs, pourquoi on mentionne pratiquement jamais que les ressortissants des 26 autres Etats membres de l’Union européenne ont tous ce droit dans tous les autres Etats sans que ceci n’ait jamais donné lieu à un quelconque problème de « communautarisation », de domination des natifs par les étrangers etc.

    De quoi veut-on faire peur? De la dilution de la noble race blanche pure qui composerait depuis toujours la nation française et qui n’a jamais existé ? La France a un peuple issu des Celtes , Romains et leurs vassaux, , des tribus germaniques (Alamans, Francs , Burgonds , Vandales, Visigoths, Normands etc), Polonais, Italiens, Russes, et tutti quanti. Et cela fait sa richesse.

  2. 28/04/2012 at 17:39 KF(le vrai)

    Mon dieu, j’ai oublié les Basques!

  3. 29/04/2012 at 16:48 jean

    Que deviennent les Roms expulsés il y a quelques temps de l’avenue Thiers par vous-mêmes et monsieur Feltesse ?
    Leur santé, la scolarisation de leurs enfants … ?
    Pas sûr que dans le programme de F. Hollande le droit d’éligibilité soit écarté. Relisez. Si au moins vous parliez de réciprocité avec le pays d’origine…

    La croissance de Draghi et Merkel est ultra libérale (dérégulation de l’emploi, abrogation du salaire minimum, retour du plombier Polonais, …) , celle de Hollande est Keynésienne (politique de la demande, celle qu’avait conduite Pierre Mauroy en 81 ; hier une erreur, aujourd’hui une catastrophe compte tenu de la mondialisation effrénée).

    De toutes façons une remise en cause des règles de Schengen est impérative. La porosité des frontières et un danger majeur. Nicolas Sarkosy a raison.

    Michèle, arrêtez de censurer ça se voit trop !

  4. 29/04/2012 at 17:20 Sherlock

    De qui était-ce vraiment l’anniversaire ce samedi soir ? En effet, Dray est né un 5 mars et DSK un 25 avril ! Alors ? La présence de journalistes n’était peut-être pas prévue !
    C’est çà qui les a fait fuir.

  5. 29/04/2012 at 19:16 moulinier

    @ubu-jean
    Vous confondez désormais Juppé avec Michèle? Quel rôle aurait pu jouer une députée de l’opposition pour expulser des roms? Une « erreur » bien sarkozienne? On n’est pas à un mensonge près et pense toujours que beaucoup de mensonges deviennent des vérités.

  6. 30/04/2012 at 08:00 francis

    nous avons bien compris que les elus ne pourraient être adjoints ou maires….
    mais un conseil municipal d’une ville « ghettoisée » ou tous les élus seraient étrangers sauf le maire et ses adjoints donnerait une très facheuse image. je pense que le pourcentage d’étrangers dans une liste devrait être limité, 50% par exemple.

Répondre à KF(le vrai) Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel