m

Un instant de confidence sur le sujet qui sans doute en relève plus que tous les autres.

J’ai été  -disons toute une moitié de ma vie- « la plus jeune », ce drôle de petit animal qu’on dit précoce et me voilà « Ministre des personnes âgées », dans le trio de tête des Ministres les moins jeunes (…) du Gouvernement . Plutôt super, non ?

L’âge est un continuum. Il ne doit jamais être une barrière. Plus jeune ceci, plus jeune cela, j’ai cumulé les rosettes, jusqu’à mériter pour l’un ou pour l’autre un de ces petits entrefilets charmants dans le journal local de Pau ou de Bordeaux. Aucun desdits journaux, local ou régional, n’a eu d’ailleurs l’indélicatesse de mentionner ma nouvelle position de co-doyenne. Entre nous, je m’en serais probablement plus amusée que mes co-titulaires, mais l’heure n’est pas à la délation mais à la confidence.

Le temps se perçoit par fractures. Le jour où ceci, le jour où cela. Et je suis passée de « la plus jeune » à « plus la plus jeune » en un instant: celui où je m’en suis rendue compte.

Mais perception n’est pas raison : il n’y a ni barrières, ni frontières entre les âges. Ils sont perméables, vulnérables plus que ceux qui’ils touchent. Ils sont solubles dans l’intelligence comme sans doute dans la volonté. Solubles comme le sucre dans le café, la raison dans l’affect, la réalité dans le rêve, toutes ces choses qu’on oppose quand elles ne sont là que pour se panser et se penser. Et peut être se faire passer, s’oublier, s’accepter l’une l’autre.

C’est pour ce continuum que je souhaitais que mon Ministère s’appelle « âge et autonomie » ou encore « politique de l’âge ». Je le reconnais : cela embrassait large et peut-être a-t-on craint que je réclame de m’occuper des écoles maternelles. Cela n’aurait pas été le cas : l’âge n’existe qu’au moment où l’on en prend conscience et alors doit-on s’occuper qu’il demeure toujours soluble, jamais une barrière mais un lien.

Un lien. Le plus fort sans doute entre nous tous.

 

Comments 7 comments

  1. 26/07/2012 at 23:55 Kantin Gilbert

    oui

  2. 27/07/2012 at 05:31 deruelle michelle

    BONJOUR CHÉRE MINISTRE
    PAS DE REMISE EN QUESTION,JUSTE UNE CONSTATATION, LA SAGESSE D’ETRE CE QUE L’ON EST ,APRÉS PLUSIEURS VIES,RICHES D’EXPERIENCES HUMAINES,LA BELLE VIE…. ON PEUT DONNER AUX AUTRES ,CE QUE L’ON A REÇU,MIEUX LES COMPRENDRE,LES FAIRE AVANCER., POUR VOUS C’EST L’HONNEUR DE PRENDRE EN CHARGE LES PLUS DÉMUNIS EN FIN DE VIE ET LEUR APPORTER DANS UN ESPRIT DE FRATERNITÉ LE SOUTIEN DE LA NATION,LES INTÉGRER AU SEIN DE LA SOCIÉTÉ DANS UN ÉLAN DE SOLIDARITÉ ENTRE LES GÉNÉRATIONS.
    BELLE TACHE…DIFFICILLE ,MAIS JUSTEMENT L’AGE EST UN ATOUT ET UNE RICHESSE
    BON WEEK-END
    MICHELLE

  3. 27/07/2012 at 12:10 Eric L

    Vous avez raison : avancer en âge n’est pas vieillir

  4. 27/07/2012 at 12:48 Alain

    Dans certains pays, on dit que chacun naît avec une bobine de fil dont il ne connaît pas la longueur. D’un bout à l’autre de la vie, ce fil est le même : il n’a pas d’âge, il se déroule, c’est tout (se demande-t-on quel est l’âge de l’eau entre la source et l’estuaire d’une rivière ?). A bien y réfléchir, le fil n’a pas d’âge, il ne s’altère pas, c’est seulement la bobine qui se ride un peu.

  5. 27/07/2012 at 18:38 Alain

    Flâné au cimetière de la Chartreuse cet après-midi. Sur leur pierre, la vie des habitants de cette cité tranquille se résume à deux dates, entre lesquelles est tendu le fil continu de leur âge, invisible.

  6. 31/07/2012 at 15:05 Madeleine Lenoble

    A chaque être sa mesure du temps. Je me suis absentée quelques temps. Peu d’entre vous l’auront remarqué.
    Très bonne idée d’avoir attribué ce nouveau ministère à Michèle. Changer les mots pour le dire n’est pas anodin. Soluble l’âge ? Je n’y avais pas pensé. « Politique de l’âge ». Pas mal.
    Douce amère

  7. 08/08/2012 at 09:39 JA

    Bonjour
    blog très interessant et très bien écrit mais il manque d’illustrations
    a bientôt
    JA

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel