m

Un nouvel épisode de « La politique racontée aux enfants » dont Nicolas Sarkozy est friand : il dément ce matin toute relation entre la libération des infirmières Bulgares et la signature dès le lendemain d’un protocole d’accord livrant aux libyens les clefs du nucléaire civil, et demain militaire.

Totalement incrédible. La décence aurait au moins voulu qu’on attende quelques jours entre la visite « paravent » de Cecilia et la démonstration de ce qu’a été la réalité de la transaction. Les Français sont décidément pris pour des gogos qui ne lisent que gala.. Les chancelleries européennes, Allemands, en tête sont dès aujourd’hui, moins crédules et dénoncent un accord « problématique » mettant de plus en cause les intérêts allemands ; un accord avait été précédemment signé entre ce pays et la Libye concernant le développement des énergies renouvelables.

Les grandes associations écologistes s’étranglent : il n’existe pas de réacteurs nucléaires capables de désaliner l’eau de mer. Car c’est pour ce louable motif que le petit Nicolas livrerait son réacteur. Décidément plus fort qu’Harry Potter car personne ne semble au courant de cette possibilité technique. Nicolas, oui, et le petit magicien, après avoir libéré les gentilles infirmières va irriguer le désert Libyen de bonne eau douce…

Joan Kathleen Rowling n’a qu’à bien se tenir : le petit Nicolas est encore plus fort et plus imaginatif que son petit Harry !

Comments 12 comments

  1. 27/07/2007 at 10:36 James

    … et abracadabra l’apprenti-sorcier va recréer la Françafrique!

  2. 27/07/2007 at 10:47 Bruno

    Michèle,
    Encore merci d’entretenir la chronique. Et, toujours en phase… je me suis permis une nouvelle fois de citer ton blog dans le mien. Pour que tu saches ce que j’ai écrit, je te mets ma note en copie ci-dessous.
    Amitiés. Bruno

    Et pendant ce temps-là : on vote au Palais-Bourbon
    Ne pas croire que je me suis mis au repos. Comme ça ; alors que l’Assemblée Nationale vote des textes bien UMP-libéraux… Alors qu’en Libye s’est jouée une partie bizarre et un coup médiatique comme Petit Nicolas les aime (à l’heure qu’il est, il est chez Omar Bongo, ou presque : attendons la fameuse "rupture", hein ?) ; alors que la presse allemande comme le Whashington Post se demandent comment les Européens peuvent laisser la France, l’Élysée plus exactement, se donner autant le beau rôle. Notre commissaire européenne a réagi ; qu’en pense, par exemple, Sylvie Vartan dont on a su qu’elle aussi s’était démenée ?

    Alors que le PS, au lieu de démonter et démontrer, de populariser et de porter devant le public, les méfaits de cette politique qui se légitimise par le vote parlementaire… préfère s’attarder sur le rôle de Mme Sarkozy dans l’affaire des infirmières bulgares et du toubib palestino-bulgare. Qui… reviennent de l’enfer.

    Z’avez vu le chef de l’État libyen ? Drôles d’images, hein ? (drôles étant un euphémisme…)

    Bon, si vous voulez vivre les débats au parlement et, surtout en comprendre certains enjeux, une fois de plus je vous recommande le blog de Michèle Delaunay. Et en ce qui concerne le débat en cours "libertés et responsabilités des universités" : http://www.michele-delaunay.net/...

    Ah ! j’oubliais : Villepin est aux portes de la mise en examen. Une première dans notre Vème, non ?

  3. 27/07/2007 at 11:12 Nelbordeaux

    Merci Michèle de nous faire vivre "de l’interrieur" l’assemblée nationale, une fois de plus les français sont pris pour des imbéciles et les médias pour la plus part complice de cet état de fait ! Il est vrai que l’été est propice a tout faire, les français sont en vacances, et se soucient peu des destinées de leur pays. Avec un Parti Socialiste absant du débat, Nicolas Sarkozy a encore de beau jour devant lui !
    L’affaire de la libération des infirmières à totalement éclipsé le 22/07 l’éxécution en Iran de 12 homosexuels et la lapidation a mort d’un nigérien pour les mêmes causes ! Y a t’il deux poids deux mesures ?

  4. 27/07/2007 at 15:49 James

    Non, Nelbordeaux, le PS n’est point "absent du débat", il fait ce qu’il peut à l’Assemblée et au Sénat, tout en étant tu par les médias (sauf la chaine parlementaire LCP et Public Sénat). On peut vérifier aussi sur le site du PS qu’il n’y a pas un jour sans des prises de position et ceci non seulement sur le rôle de Cécilia.
    Ne noircissons pas le rôle du PS, nos adversaires politiques le font déjà suffisamment!

  5. 27/07/2007 at 17:55 poirier dominique

    ouf!!! ça fait du bien de voir qu’ils y en a encore qui suivent l’actualité française
    merci Michèle pour tes infos et à toi aussi Bruno pour ta pertinence, c’est vrai que je te rejoins, nul n’est besoin de focaliser le rôle qu’a joué ou non la femme du Président, Danielle Mitterand a beaucoup agi et on en était plûtot fiers!
    Non l’imposteur une fois de plus c’est lui,car il se sert de la souffrance de ces otages comme écran de fumée pour conclure des contrats dans le dos de l’Europe, sans son ministre qui doit bien s’ennuyer (bien fait pour lui)
    politiquement, c’est ce qu’il faut dénoncer absolument tant sur le plan des droits de l’hommes bonjour l’image avec kadafi, que sur le plan environnemental bien sûr
    mais on va y arriver …..

  6. 27/07/2007 at 20:04 Kikitou

    Merci pour cette belle collection de Mariannes ainsi que pour les photos de l’assemblée nationale.

  7. 28/07/2007 at 11:11 uneélectrice

    Aux quelques donneurs de leçons: revenez sur terre pour une fois. Soyez positifs et réfléchis… Je pense à Mamère, élu vert de la région qui représente le "crétinisme" dans tout son état… Avez -vous regardé , comment des gens hauts placés se sont effectivement compromis avec d’autres dictateurs. Tapez sur Google "Mitterrand et Castro" et amusez vous bien……

  8. 28/07/2007 at 14:00 Jean-François

    Sarko va bientôt être nommé à l’Académie des sciences. Grâce à lui maintenant on apprend qu’il est possible de créer de l’eau potable à partir de l’eau de mer et ce grâce à une centrale nucléaire … Félicitons notre magicien

  9. 28/07/2007 at 15:45 Bruno

    Michèle,
    Je dois à la vérité un petit rectificatif dans ce blog, compte tenu de ce que j’y ai déposé il y a deux jours. Lorsque je fais allusion au PS, je parle en fait soit du PS des médias, ou tel que vu sommairement par les médias, et tel que certains hiérarques en donnent une image par leurs déclarations.
    En fait, tu te trouves dans l’action, au sein du groupe socialiste, et tu sais que "ça pense", "ça analyse", "ça produit", "ça contre-propose"…
    J’ai entre les mains les analyses, argumentaires, notes d’information et notes de travail de votre groupe ("les cahiers") ; branchés sur l’actualité législative et… exécutive. Ouf ! Ça me rassure. Et me fais vous (te) tirer mon chapeau.
    Cordialement. Bruno

  10. 29/07/2007 at 15:23 Bruno

    et me fait… Désolé pour cette faute d’orthographe. Bruno

  11. 29/07/2007 at 15:28 michele

    à Bruno. Merci de cette connexion amicale entre nos blogs. Je crois en effet qu’il y a une distance énorme entre le "rendu" par les média et la production d’idée par les socialistes. Lors de ma première Université d’été à la Rochelle, j’avais été enthousiasmée par deux ateliers, l’un sur le travail, l’autre sur la santé. Pas un mot dans les média. La seule question était "est-ce que Jospin viendra ?" , et "Fabius dira-t-il oui ou non au réferendum sur le traité constitutionnel européen".
    Le deuxième de ces sujets était malheureusement important. Mais j’aurais aimé un grand papier "que pensent les socialistes sur le travail, la santé, les retraites…". Rien du tout. Nous aurions ramassé des coquillages, c’eût été pareil…

  12. 29/07/2007 at 15:28 michele

    à Bruno. Merci de cette connexion amicale entre nos blogs. Je crois en effet qu’il y a une distance énorme entre le "rendu" par les média et la production d’idée par les socialistes. Lors de ma première Université d’été à la Rochelle, j’avais été enthousiasmée par deux ateliers, l’un sur le travail, l’autre sur la santé. Pas un mot dans les média. La seule question était "est-ce que Jospin viendra ?" , et "Fabius dira-t-il oui ou non au réferendum sur le traité constitutionnel européen".
    Le deuxième de ces sujets était malheureusement important. Mais j’aurais aimé un grand papier "que pensent les socialistes sur le travail, la santé, les retraites…". Rien du tout. Nous aurions ramassé des coquillages, c’eût été pareil…

Répondre à poirier dominique Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel