m

(écrit le 11 octobre)

Avis à tous mes petits camarades et amis qui sont pour l’instant bien au frais auprès de la riante Garonne : en rentrant, je ne veux plus être appelée qu’ « honorable ».

C’est ainsi, en effet que, soit très formellement, soit de manière bonenfant, on appelle les députés à Ouaga et semble-t-il dans une bonne partie de l’Afrique. Un cran au dessus, ceux qui ont décroché un maroquin de ministre, deviennent aussitôt des « Excellences », comme qui dirait des pimpins très supérieurs, relativement au pimpins supérieurs qui barbotent dans le législatifs.

Pimpins de tous grades et qualités sont pour l’heure autour de la table, occupés de discuter d’un sujet qui continue de bousculer la société, l’économie, les perspectives de développement et aggrave encore la situation des femmes : le SIDA. La liberté de ton, l’absence de tabous des discussions est pour moi une surprise très heureuse. Je craiginais que la religion, les mœurs, les fiertés des petits Etats n’amènent à masquer la vérité où à la tourner de manière si diplomatique que personne ne puisse la débusquer.

Mais non, l’engagement est inconstestable, l’inquiétude partagée par tous quand les lois promulguées se heurtent à la pesanteur supérieure qu’est la pauvreté ou l’ignorance.

Je les rejoins autour de la table avec ma très faible capacité d’aider.

Comments 4 comments

  1. 14/10/2007 at 21:59 Gérard ELOI

    Je vais donc essayer de t’appeler "honorable",…quand j’y repenserai.

    Bien que, puisque nous aurons "une montagne à gravir jusqu’à la Victoire", je dirais plutôt "Accroche-toi camarade", que "Après vous, Princesse".

    NB : le terme Princesse n’est pas péjoratif, car, en France, je suis Royaliste ! (J’espère que tout le monde a compris que je parlais de Ségolène !)

    Je t’embrasse, respectueusement, sur la joue gauche (Je pense que tu aimes mieux là qu’à droite !) et je te souhaite tous les succès possibles lors des prochaines échéances. Evidemment, t’es députée,donc tu ne vas pas briguer la mairie, puisque…Mais que ton dynamisme arrive à "promotionner" un(e) camarade est mon voeu le plus cher : la dune du Pyla et le banc d’Arguin (et tant d’autres sites aussi, d’ailleurs) n’en seront que plus beaux.

  2. 15/10/2007 at 09:25 Lesley

    Je pense que l’usage est un emprunt des pratiques de Westminster où les MPs s’adressent par le nom de leur circonscription et où vous seriez donc The Honourable Member for the Gironde.

  3. 15/10/2007 at 17:03 michele

    Vous avez raison lesley, honorable est certainement une contamination de l’Afrique anglophone vers l’Afrique francophone. La manière de le prononcer est en tout cas si charmante que je n’ai pas résisté à ce billet !

  4. 15/10/2007 at 17:03 michele

    Vous avez raison lesley, honorable est certainement une contamination de l’Afrique anglophone vers l’Afrique francophone. La manière de le prononcer est en tout cas si charmante que je n’ai pas résisté à ce billet !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel