m

A donner la nausée, les réponses de François Fillon à nos questions et à nos exigences sur l’affaire Woerth. Tellement pressé de l’enterrer par tous les artifices possibles (utilisation de l’imparfait, invectives des supposés « calomniateurs »,..) alors que la justice ne s’est pas prononcée.

Ils sont tous tellement sûrs que la procureur Courroye parviendra à bonnes fins qu’ils concluent avant que les enquêtes soient menées. De même que Frédéric Lefèbvre avait annoncé huit jours avant le résultat de l’enquête de l’inspection des finances.

Nous demandons et nous ne cesserons de demander qu’un juge d’instruction indépendant du pouvoir soit chargé de l’enquête. Sans cela, il ne restera que la presse.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel