m

Un livre des éditions Ramsay (« Parole de député ») fait la compil’ des plus savoureuses professions de foi de députés, au cours des 125 ans précédents.

Les grands noms ont la part belle : Mitterand, Bigeard, l’abbé Pierre. Le meilleure tube revient pourtant à un inconnu, Emmanuel Arène, qui se présenta en 1898 à Ajaccio avec un programme qui demeure de la plus haute actualité et pourrait reservir à beaucoup :

« Quant à toutes ces promesses dont on est si prodigue en période électorale, vous me permettrez de m’en dispenser. Mes concurrents vous les ont toutes faites. Mais c’est à moi que vous confierez le soin de les tenir. »

Ce qui fut fait..

Comments 1 commentaire

  1. 13/08/2007 at 14:49 Kikitou

    J’adore ce billet. C’est vrai qu’il est tellement d’actualité.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel