m

L’angoisse me saisit en découvrant sur la page de garde du « Monde » informatique une quinzaine de photos de la célébration du 60ème anniversaire de la révolution chinoise.

Angoisse irrationnelle, instantanée, mais bientôt comprise et même confortée. Cette démonstration de masse de soldats (et de soldates) en dizaines de rangs impeccables, ces canons pointés, ces lance-missiles, la monumentale limousine du Président sortant lentement d’un porche, à côté d’une effigie gigantesque de Mao, constituent à eux seuls un cours d’histoire.

Un cours de l’histoire à venir. Qui fait voir d’un autre œil le tigre de papier qui s’agite au dessus du gouffre abyssal de nos dettes.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel