m

Un nombre de plus en plus grand de Bordelais ont été appelés à ce jour par d’aimables call-girls menant campagne pour Alain Juppé.

– Bonjour, êtes-vous au courant de la réunion d’Alain Juppé dans votre quartier mardi prochain ?

Et la conversation se poursuit en fonction des réponses de l’interlocuteur. Il ne s’agit pas, je pense de militants zélés car j’ose croire qu’ils n’auraient alors pas téléphoné à mon bureau parlementaire

– Madame Delaunay, vous intéressez vous à la campagne d’Alain Juppé ?

Bien sûr que je m’y intéresse ! Ce billet en est d’ailleurs la preuve.

– Soutenez-vous la campagne d’Alain Juppé ?

Cela, c’est peut-être beaucoup demander. Mais, nonobstant la réponse un peu vague :

– Nous serons heureux de vous réserver une place pour la réunion de mardi… Avez-vous des suggestions à faire à M Juppé ?

A Monsieur Juppé, pas directement. J’en ai fait pendant six ans au Conseil Municipal, aucune n’a été retenue, et je n’ai trouvé en retour qu’un air de grandeur et de mépris, des brouhahas de pupitre dans les rangs majoritaires. L’ouverture UMP, ce n’est pas accueillir les propositions c’est débaucher tel ou tel déçu pour le ficher sur une liste comme un papillon captif et dans la perpsective de le voir appliquer à la lettre la politique du Maire ou du Président. Les propositions, nous les faisons donc maintenant directement aux Bordelais.

Une sympathisante, fine mouche, a fait se prolonger interminablement la conversation. Elle m’a dit « Cela devait venir d’un de ces standards d’appel à l’étranger, et j’espère que nous trouverons la facture de tous ces appels sur les comptes de campagne ».

J’espère aussi…

Comments 50 comments

  1. 27/01/2008 at 12:01 Lucas Clermont

    Si les militants socialistes ne sont pas zélés mais au contraire lucides, ils font de même que ces téléopératrices : ils appellent les Bordelais à venir assister aux réunions des orateurs socialistes. Cela a pu changer, mais j’ai toujours vu les militants appeler d’autres militants ou sympathisants pour faire la claque. Contresens remarquable ! Cela dit si l’UMP a besoin de passer par une entreprise cela signifie qu’ils n’ont pas assez de militants, tant mieux !

    Deux mots sur le métier de téléopérateur : il est fastidieux parce qu’on répète toujours les mêmes phrases ; pénible parce qu’on a parfois affaire à des personnes détestables. C’est le cas que l’on soit un téléopérateur tunisien ou français.

  2. 27/01/2008 at 12:24 jean G

    je suis moins fine mouche que votre sympathisante et j’ai abrégé rapidement. J’étais interrogé malgré mon âge sur les crèches. J’ai répondu que justement mes enfants n’en avaient pas trouvé, et que la crèche pour mes petits enfants, c’était moi !

  3. 27/01/2008 at 13:53 Thierry

    Bonjour,
    Je viens de tomber sur un article concernant la permanence d’Alain Rousset "Alain Rousset l’illusionniste!"
    Si celui-ci dit vrai!! Bravo!! Belle entée en campagne pour quelqu’un qui se dit de contact!! Quelle campagne molle…Arrêtez de critiquer votre adversaire Michèle, allez aider Alain Rousset!!

  4. 27/01/2008 at 14:57 Gérard ELOI

    @ Lucas

    Téléopérateurs, télévente,…

    J’imagine que le boulot n’est pas marrant.
    Mais il n’est pas marrant non plus d’être dérangé chez soi à des heures impossibles par des marchands de salons, tapis, casseroles,…ou des supporters de Juppé !

    @ Michèle

    S’il s’agit vraimentde téléopérateurs basés à l’étranger, ilsera en effet intéressant d’étudier les comptes de campagne !

    Amicalement

    GE

  5. 27/01/2008 at 15:36 Puit sans fond

    Madame Delaunay,

    Il me semble avoir lu que vous êtes la porte parole de Mr Rousset…

    Bizarement on le voit trés peu…et vous encore moins…

    Seriez vous en conflit ? Ou le Mr rousset à t’il peur que vous lui fassiez de l’ombre?

  6. 27/01/2008 at 18:06 Eric

    vous avez été très correcte de ne pas titrer "les call girls de juppé !"

  7. 27/01/2008 at 18:12 rosa et Missie

    bien que bordelaises , nous n’avons pas été contactées ; il serait bien que ceux qui l’ont été rapportent la conversation.

    nous ne savions pas que la politique se vendait comme les autres produits . "Allo, j’ai le plaisir de vous annoncer que vous avez gagné.."

    c’est inquiétant . proposons qu’il n’y ait, légalement, pour chaque candidat qu’un nombre prévu de documents électoraux, une permanence, un site internet. Pour les documents : un programme, un programme réduit d’une page, et des invitations aux réunions.
    ça suffit, et l’écologie s’en porterait bien mieux .

  8. 28/01/2008 at 13:32 petit-raf

    Chère madame Delaunay,

    non ces appels ne viennent pas (comme vous le savez sûrement) d’un centre d’appels a l’étranger. Il s’agit de militants d’Alain Juppé qui relayent la consultation que le maire de bordeaux à souhaité engager avec ses concitoyens.
    Plutôt que d’user d’ironie à propos de ces appels, peut-être votre liste (ou plutôt celle du député de Pessac) devrait-elle s’atteler à (enfin) à prendre en compte la parole des bordelaises et des bordelais.

    Sincères salutations

  9. 28/01/2008 at 13:50 L'étrangère française

    Je suis choquée des propos que je lis sur votre blog. Je suis militante socialiste; et je ne savais pas qu’il y avait une différence entre les bordelais vrais et les bordelais de l’étranger: nous votons tous, et une fois dans l’isoloir, je ne pense pas, Madame DELAUNAY que notre accent fasse la différence. J’ai voté pour vous, mais je commence à le regretter. De plus, je croyais que nous devions supporter Monsieur ROUSSET, à qui vous faites du tort en écrivant cela. Que vous critiquiez Monsieur JUPPE, soit, mais que vous vous en preniez aux sympathisants, je touve cela lamentable.
    De plus, faire croire que pour une campagne municipale, la plateforme de Monsieur JUPPE se trouve à l’étranger, trouvez-vous cela digne de vous? Elevez le débat, Madame DELAUNAY, et ne vous laissez pas aller à ce genre de bassesse!!!
    Je ne souhaiterais pas être traitée de sympathisante de gauche de 3ème zone parce qu’avec un accent, tout en étant française.
    Ne nous décevez pas, les enjeux sont plus importants que votre titre accocheur digne de journaux people "les call girls de la campagne" et de notre accent. Retroussons nos manches et travaillons.
    Bien à vous,

  10. 28/01/2008 at 14:02 michele

    Où est la différence entre Bordelais d’ici ou d’ailleurs ? Ma correspondante a évoqué la possibilité que les appels viennent de l’étranger, puisque malheureusement de nombreuses sociétés d’appel sont délocalisées dans différents pays.

    C’est un boulot assez affreux et que l’on sous traite facilement à des jeunes femmes qui doivent faire un nombre d’heures incalculables pour de très petits salaires. Mon interrogation a été aussi, dans le cas particulier de ces appels, sur le fait qu’ils ne venaient pas spontanément de militants de proximité, car ils n’auraient pas gaspillé leur temps me semble t il à appeler ma permanence.

    Aucune ségrégation dans tout cela. Soyez objective.

  11. 28/01/2008 at 14:25 Joseph

    Mme Delaunay,

    Pour être temoin exterieur de la permanence d’Alain Juppé, je puis vous affirmer que les appels sont éffectués par des militantes et des militants. Je ne jugerais pas la pertinence de cette action mais je vous guarantis qu’elle est faite en toute honneteté, point de délocalisation ou de rémunération au rabais…

  12. 28/01/2008 at 14:30 Lucas Clermont

    Ô le beau troll ! Il faut saluer le travail de : "l’étrangère française", quoi de mieux que détailler son exercice.

    L’objectif de communication : jeter la suspicion sur Michèle Delaunay en laissant sous entendre qu’il y aurait une méconnaissance de la diversité des Français, sinon du mépris. Observez que c’est un objectif limité, on ne cherche pas à orienter le vote vers Alain Juppé mais à affaiblir. Comme on est dans le registre des préjugés moraux cela reste quelque part à l’esprit, ça peut resservir.

    La cible : a priori les électeurs d’origine étrangère, mais sans doute à peu près tout citoyen de gauche très à cheval sur la lutte contre le racisme.

    La méthode : se présenter comme une sympathisante socialiste exigeante. Ça marche à tout les coups… jusqu’à ce que ça agace. Sur les blogues pendant la campagne présidentielle cela avait fini par se retourner contre les adversaires de Ségolène Royal. Ensuite l’indignation permet tout ! En particulier de biaiser le discours de son interlocuteur. À supposer que vous ayez la parole après pour vous justifier (ce n’est pas acquis), démonter un discours biaisé est quasiment infaisable ; sans compter qu’il ne restera que l’indignation.

    Sinon, c’est embêtant quand même d’instrumentaliser la dignité de certains Français. Ferait-on à droite une distinction entre les Français ?

  13. 28/01/2008 at 14:36 pticom

    mon cher petit raf, en bon militant je suppose que tu n’aurais pas appelé la permanence de Mme Delaunay pour lui demander d’assister à un meeting !!!
    je sais bien que ton Alain avait pour habitude d’appeler MD "l’autre candidate"" pendant la campagne mais cela parait énorme que des militants ump ne sachent pas à qui ils s’adressent ???

    Quant à étrangère française, pingouin, burdigala et compagnie, j’estime avoir une grande chance de connaitre notre hote depuis bientot 6 ans, c’est elle qui nous a marié et qui nous a fait un magnifique baptème républicain, c’est la personne et de très loin que je connaisse qui fait de la politique de la manière la plus désintéréssée quant aux enjeux autres que servir nos concitoyens et les différentes injustices existentes….
    d’un autre coté les pseudos conseils de quartier ou il est plus que difficile de prendre la parole ne permettent pas il est vrai un véritable échange, j’espère que ces nouvelles réunions ou Monsieur Juppé se déclare accaparer uniqt par Bordeaux seront effectivement des échanges et non des phrases type du style, "si cela ne vous plait pas , habitez à la campagne…"

    pour Rousset comme déjà dit, on oublie que Juppé était un parfait parachuté de Paris en 1995, et le fait d’avoir été maire de Pessac n’est pas une tare bien au contraire, demandez à des habitants de talence , villenave, bruges ou de pessac, s’ils ne sentent pas aussi bordelais au sens agglo du terme !!

    mais bon l’envahissement trollien devient ici un sport qui désolé ne nous déstabilise pas mais qui usent des claviers pour pas grand chose vous vous avez vore alain, nous on a nos idées !!

    pour en finir avec les call girls, tout le monde sait tres bien que club internet, des sites commerciaux par correspondance ou autres ont leur plateforme en roumanie ou au Maroc.

    ce petit épisode nous vaudra avant tout un petit coup de tire bouchon samedi !!

  14. 28/01/2008 at 15:04 petit-raf

    Alors à quoi bon user vos claviers pour faire un post aussi ironique sur une initiative qui me semble assez intéressante ???

  15. 28/01/2008 at 15:14 pticom

    je parle des trolls de ton espece mon petit raf, je ne vais pas pourrir les sites de ton champion d’allégations mensongères ou de gros clichés qui n’élèvent le débat ni dans un sens ni dans l’autre…. dont acte

  16. 28/01/2008 at 15:23 L'étrangère frnaçaise

    Monsieur Lucas CLERMONT,
    Si, quand on ose dire quelque chose de constructif on se fait traiter de personne pro juppé, je trouve que ce sont des raccourcis.
    Non, je ne fais pas de phoning, non je ne suis pas pro juppé, et c’est hard qu’on ne puisse pas donner son avis dans un parti se disant démocratique.
    Je ne serai pas une béni oui-oui, sinon quel est l’intérêt?
    Bien à vous,

  17. 28/01/2008 at 15:41 Lucas Clermont

    @l’étrangère française

    Vous avez raison d’insister ! Comme ça tout le monde va prendre la peine de lire notre échange, comparer votre commentaire 10 à la réalité du billet de Michèle Delaunay et bien prendre conscience de votre manipulation.

    Ce blogue est aussi une tribune offerte aux Bordelais pour exprimer ce qui ne va pas dans leur quartier, dans leur vie. Michèle Delaunay prend le risque d’entendre des commentaires déplaisant, c’est le jeu et la routine d’une députée. Sauf quand cela relève de la manipulation déplaisante sur le dos de Français.

  18. 28/01/2008 at 16:00 Gérard ELOI

    Il me semble qu’on grossit terriblement quelques réflexions.

    1) Un vrai militant UMP n’aurait pas téléphoné à la permanence de Michèle, et aurait dû savoir qui est " Mme Delaunay".

    Donc, il est mathématique que cette action a été confiée à une boîte privée.

    2) "Etranger". Que ces téléopérateurs soient établis à l’étranger ou non m’est équilatéral : qu’on soit carthaginois, romain, slave, atlante ou martien,…quand on essaie de me vendre un salon, des casseroles ou du vin par téléphone, je raccroche assez vite. D’accord, c’est un boulot particulièrement ingrat, mais je ne vais quand même pas goûter du vin…ou voter par téléphone ! Surtout à l’heure où je suis à table !

    3) Et je tiens à faire remarquer que Michèle a parlé " de téléopérateurs établis à l’étranger" uniquement d’après l’hypothèse d’une de ses sympathisantes.
    Une dame qui a imaginé ( à tort ou à raison ?) que l’appel venait de Roumanie ou du Maroc. Et qui l’ a fait durer…pour que çà coûte plus cher à l’adversaire !
    C’est de bonne guerre (notamment quand on ne sait même pas avec la SG si ce sont 5 ou 50 milliards qui se sont évaporés !). Et Michèle a répercuté l’hypothèse de manière amusante…

    La vie est tellement dure en sarkozysme qu’il est légitime de rigoler quand il nous en reste l’occasion !

    GE

  19. 28/01/2008 at 16:13 petit-raf

    Monsieur Eloi,

    je vais d’abord rassurer pticom, le troll ne veux pas "pourrir" le site de madame Delaunay mais je voudrais vous répéter qu’il s’agit bien de militants d’alain juppé qui effectuent ces appels (il y a aussi des call-boy d’ailleurs).
    Certes l’appel à la permanence de michèle delaunay est une erreur de la part de celui qui l’a emis, mais il s’agit bien d’un militant et non d’une "boite privée".
    Pour terminer, votre dernière réflexion me fait un peu peur : aller jusqu’à faire durer un appel pour faire dépenser un peu plus d’argent a l’adversaire serait quand même ce que l’on aurait vu de plus bas durant cette campagne.
    Mais on peut s’attendre a tout…

  20. 28/01/2008 at 16:37 chris

    à petit-raf,
    s’il n’y a que la réflexion humoristique de G.E pour vous faire "un peu" peur dans la vie, et bien je me demande sur quoi portent vos combats de militant, s’il vous manque des vrais motifs de colère et de frayeur, passez nous voir à la permanence de campagne et nous saurons vous sensibiliser sur les légitimes peurs d’un grand nombre de concitoyens…!

  21. 28/01/2008 at 17:02 Gérard ELOI

    @ Petit-raf

    " Allez jusqu’à faire durer un appel…le plus bas dans la campagne" !

    J’ai vu bien plus de bassesses dans la campagne, par exemple quand Sarkozy utilisait ses RG pour son compte personnel, avant d’aller pêcher des électeurs dans les marigots d’extrême droite !

    Pour en revenir à ces coups de fil.
    Vous téléphonez à X, Y, Z,…au risque de les déranger après une rude journée de labeur.

    I y en a qui raccrocheront très vite (c’estmon cas), il y en a qui vont faire traîner…pour vous faire payer le temps que vous leur faites perdre !

    Si vous n’aviez pas téléphoné, ces<personnes n’auraient pas eu l’occasion de "faire durer le déplaisir".

    Ce n’est pas le fait que Juppé risque de se ruiner au téléphone qui me fasse peur…Mais plutôt les quinze milliards de cadeaux fiscaux aux plus nantis (compensés entre autres par des franchises médicales) ou les 5 à 50 milliards évaporés de la SG…A l’heure où Fillon puis Sarkozy ont avoué l’ Etat en faillite.

    On parle de 15, puis de 5 (et peut-être 50 milliards).
    Et ce sont les factures de téléphone de Juppé qui vous font peur ?

    Je ne comprends pas…

  22. 28/01/2008 at 18:51 michele, plus tard

    Petit raf, je ne crois pas que ce soit un militant qui ait téléphoné ni à moi ni à d’autres personnes qui m’ont raconté la discussion. La communication n’en est d’ailleurs ni plus, ni moins couteuse. Seule entre en compte le payement de l’entreprise qui réalise l’intervention.

  23. 28/01/2008 at 20:16 Guillaume

    Bonjour,
    Comme le dit Petit Raf, ces appels sont issus de la permanence de campagne. Je doute de votre bonne foi Mme Delaunay car vous étiez sûrement au courant de cette opération depuis longtemps… Vous avez simplement voulu faire une petite polémique dans laquelle votre humour ironique pourrait fonctionner à merveille…
    Bref! Sachez que l’appel à votre cabinet ne doit pas provenir de la permanence d’Alain Juppé, le fichier est tout simplement constitué grâce aux pages blanches de manière aléatoire (hors votre cabinet n’est pas un lieu professionnel??)! Il doit s’agir d’un mauvais plaisantin voulant faire du zèle…
    Le but de cet outil est tout d’abord de gagner en proximité, il permet d’informer les habitants d’un quartier de la tenue d’une réunion publique évitant ainsi la consommation de papier pour les prospectus… En parallèle, chaque personne contactée peut laisser une critique, une doléance ou un message de soutien! C’est une démarche plutôt constructive qui va dans le sens de l’écoute de l’administré…
    Enfin, il est lamentable de vôtre part de qualifier des bordelaises et bordelais de la sorte, ces militants sont des personnes d’horizons diverses, et au risque de vous réveiller, il s’agit d’une élection municipale! Nous avons même des gens de Gauche qui nous accompagnent… Un peu de respect pour vos prochains qui ne partagent pas votre combat!! J’ose espérer que l’allusion sur ces centres d’appels "à l’étranger" n’est pas en rapport avec l’accent de certains opérateurs… Mais je ne peux pas en douter de la part de membres du Parti Socialiste biensûr…

  24. 28/01/2008 at 21:10 pticom

    à mon avis guillaume ce sont ces memes militants qui doivent appeler alain juppé en plein conseil minicipal qd ce dernier ne veut pas écouter un élu d’opposition, en tout cas cela fait plaisir de voir petit raf, burdigala,pingouin et ton humble personne vous manifestez, preuve que sur vos blogs , on doit légèrement s’ennuyer entre gens de bonne compagnie….
    mais bon vous voyez que vos commentaires sont immédiats et que malgré " l’ironie patente de notre hote", cette dernière vous répond toujours avec courtoisie et respect, ce qui n’est pas le principal trait de qui je pense !!

    pour ce qui est de la pure politique, qd je vois hugues martin en 40 eme position, cela me fait bien rire, on sait bien que la liste de supposés adjoints se cherchera en fond de liste et non pas avec les nouvelles tetes…

    mais bon en mai juin 2007, vos commentaires étaient du meme accabit alors wait and see !!!

  25. 28/01/2008 at 21:14 Gérard ELOI

    @ Guillaume,

    " Ces appels sont issus de la permanence de campagne…pour économiser du papier"

    Personnellement, çà m’est équilatéral : c’est le genre de pollution sonore qui me fais raccrocher très vite mon téléphone.

    Ce qui est difficillement admissible, c’est votre manière agressive de traiter la "riposte", simplement ironique, de Michèle.

    Vous occultez le fait que vous vous adressez à une véritable artiste, qui a la saine philosophie des poètes surréalistes, et l’humour de bon aloi d’un Robert Lamoureux !

    Evidemment, c’est trop parfait pour vous, qui avez peut-être fait campagne avec votre président quand il a dû aller pêcher des électeurs dans les marigots de l’ extrême droite…

    Je parlais des surréalistes (je veux bien développer le thème "Liberté, égalité, fraternité, spontanéité" ici ou sur mon blog) et de Robert Lamoureux.

    Mais voilà que je pense à Sartre. La Nausée…

    GE

  26. 28/01/2008 at 22:46 NR

    @ GE

    mon ami, laissons tomber ! ces "guillaume" ne méritent même pas qu’on les ignore.

  27. 29/01/2008 at 10:28 Nicolas

    Moi je vois pas comment on peut qualifier un blog de "lieu d’échange pour les bordelais" si a chaque fois qu’un sympathisant de droite ou centre droit, ou plus généralement, quelqu’un qui n’est pas du PS se fait implicitement mais systématiquement qualifier de stupide !
    La seule chose qui peut encore en faire un lieu d’échange, c’est le fait que Madame Delaunay, et je l’en remercie, ne modère pas son blog avec zèle.

  28. 29/01/2008 at 13:54 askatuna

    Je vous rapelle l’accord licra police concernant les propos racistes ou injurieux. Je trouve scandaleux qu’une élu traite de call girl, donc de prostituée des militantes qui donnent de leur temps pour défendre leurs convictions. Non seulement vous ramenez le métier de call girl à une insulte, non seulement vos propos sont limites racistes mais en plus vous insultez les gens en ligne, vous méritez d’être attaquée en justice car cela reléve du droit français madame.

    De plus, l’idéal socialiste est baffoué par vos propos.

    N’avez vous pas honte Est ce là votre politique que d’insulter les gens, car je vous rapelle que de titrer "les call girl de juppé" signifie "les prostituées de juppé" et le traite vous le traitez donc de maquereau.

    Comment doit on vous appeler ? Pauvre idiote? Honte du parti socialiste?

    Je déchire ma carte de ce pas et m’en vais rejoindre le modem, qui eux au moins savent défendre les idéaux centre gauche sans insultes et avec une autre vision.

    Maintenant vous pourrez dire ce que vous voulez, que je suis une taupe, pas un vrai socialiste ou une call girl si vous le désirez, pour moi ce n’est pas une insulte. En tout cas dans votre bel hotel particulier ça vous ferai peut être du bien de recevoir quelques chippendales!!!!

    Nous sommes socialistes basques depuis mon arrière grand père qui avait fondé le parti radical socialiste à bayonne à l’époque, et nous ne nous reconnaissons plus dans votre ligne de conduite injurieuse.

    Vous n’aurez pas ma voix, mais là encore j’imagine que vous vous en moquez.

    Askatuna signifie liberté en Basque.

  29. 29/01/2008 at 14:09 Lucas Clermont

    L’outrance du commentaire 30 signé askatuna est typique des excès grand guignol des campagnes électorales. Il émane bien entendu d’un adversaire de la liste de gauche pour les élections municipales.

    Le problème insupportable pour beaucoup d’adversaires de Michèle Delaunay c’est qu’elle essaie de faire vivre un blogue où tout le monde peut s’exprimer librement sans filtre, tandis que Alain Juppé son adversaire malheureux des législatives, lui en est incapable. Chaque Bordelais doit bien comprendre qu’il est précieux d’avoir une tribune pour s’adresser à sa députée sans nécessairement avoir à passer à sa permanence. Une tribune où témoigner de ce qui ne va pas. Une tribune qu’il faut préserver.

    C’est comme la ville de Bordeaux, on aimerait qu’elle soit propre, mais il faut entre autres lutter sans cesse contre les tags. Sur ce blogue les interventions intempestives, manipulatrices, anonymes ne font pas que salir, elles tendent également à réduire la liberté d’expression !

  30. 29/01/2008 at 15:47 militant 3

    Askatuna signifie à l’évidence aussi liberté de déformer et de travestir. Rien dans le billet de notre hôte peut être interprété comme raciste, personne n’"insulte" les "gens en ligne", mais l’évènement rapporté montre en effet la nullité d’une personne recrutée par la campagne de droite. Si cela vous amène à déchirer vorte carte (que j’aurais en effet aimé voir, car d’habitude nos membres font preuve de plus de décernement) , tant pis pour vous. Trouvez votre bonheur ailleurs si vous pouvez, je vous souhaite bonne chance.

  31. 29/01/2008 at 15:47 Gérard ELOI

    @ Askatuna

    Je ne comprends pas pourquoi tant de haine !

    Il faut d’abord se mettre d’accord sur le sens du mot "call girl".

    C’est vrai qu’anciennement, cela signifiait"prostituée que l’on peut appeler par téléphone". Je dis bien anciennement car je présume (sans avoir de relations dans le milieu) que ces dames vivent avec leur temps et utilisent plutôt internet, comme tout le monde !

    Et, à l’heure actuelle, le vocable devenu donc désuet, peut aussi être traduit par "téléopératrice".

    Et il n’y avait rien d’injurieux dans les propos de Michèle, puisqu’elle parle "d’aimables call girls". "Aimable" est sans doute un peu ironique, mais cette "amabilité de façade" caractérise la politique de cette "télévente" qui poursuit les gens des fois jusque dans leur sommeil !

    Du racisme, maintenant ? Une connaissance de Michèle lui a dit soupçonner une "boîte privée basée à l’étranger". Michèle a simplement répété l’hypothèse.
    Je ne savais même pas ( m’intéressant très peu à ce genre d’activité) que ces "boîtes privées",qu ‘on appelle auss, je crois "Call centers" (d’où le titre du billet !) étaient basées à l’étranger.

    Si c’est bien le cas, et si on néglige à ce point le coût des communications…c’est que le personnel doit être sous-payé. A ce moment là, nous n’attaquons pas " L’ Etranger", mais les pratiques de la mondialisation qui font qu’il y a encore des pays de plus en plus pauvres…

    "Le poids des mots", et leur éventuel double sens : bien vaste débat !

    J’espère avoir été suffisamment clair : le sujet (tempête dans un verre d’eau) commence à me fatiguer…

  32. 29/01/2008 at 16:33 askatuna

    arrêtez un peu votre hypocrisie. Tout le monde sait ce qu’est une call girl, et ne vous réfugiez pas sous le fait des jeux de mots de mauvaise qualité.

    Maintenant je suis un guignol, vous réduisez le PS à un parti haineux, vous représentez bien le malaise socialiste.

    Continuez comme ça et le PS disparaitra mais après avoir tué jospin, continuez votre travail de sappe haineuse.

  33. 29/01/2008 at 16:39 askatuna

    au fait, j’ai travaillé dans un call center à Bordeaux : Téléperformance, c’est un métier difficile mais qui nous permets de vivre et de travailler, oui nous sommes les nouveaux ouvriers, oui nous travaillons durement mais nous travaillons dignement alors arrêtez de nous rabaisser à des call girls car nous sommes téléopérateurs et téléopératrices et non des prostituées téléphoniques. Quand à vos attaques : je ne suis pas récupérée par la droite.
    Maintenant je vous avoue que nous vous lisons avec nos collègues et que vous nous faites pitié!! le message sera passé et vos réactions haineuses bien diffusées : comptez sur nous pour ne pas voter pour vous.

    Signé askatuna et les call girls!!!

  34. 29/01/2008 at 16:54 Lucas Clermont

    On peut relire le commentaire 30 de askatuna, puis le comparer au billet nuancé de Michèle Delaunay. L’expérience est un peu longue mais elle permet de prendre conscience des excès, de la manipulation des jeunes UMP pour déstabiliser cet espace de liberté, ce blogue, où chaque Bordelais peut s’exprimer sans avoir à se déplacer jusqu’à la permanence de la députée Michèle Delaunay.

    Déformer les propos de Michèle Delaunay, comme le fait askatuna, être outrancier, c’est combattre la liberté d’expression. C’est intimider les personnes peu habituées à la mauvaise éducation et les empêcher de témoigner de ce qu’elles attendent des élus locaux, (puisque nous sommes en campagne municipale), et de Michèle Delaunay qui les représente à Paris.

  35. 29/01/2008 at 17:00 askatuna

    JE NE SUIS PAS DE DROITE!!!!!

    Il faut vous le dire comment????????

    C est VRAIMENT ENERVANT BON SANG!!!

    JE VOUS LE REPETE JE SUIS BASQUE LIBRE ET INDEPENDANT JE NE SUIS PAS DE DROITE!!!

    Et je réagis non seulement sur les propos de michèle mais je mets avec les votre!!!

    Vous flinguez le parti c est ça que je vous reproche, VOUS TUEZ NOTRE PARTI!!!

  36. 29/01/2008 at 17:02 askatuna

    ET SI chaque bordelais peut s’exprimer pourquoi pas nous? On peut être de gauche et pas d’accord de se faire traiter de call girl quand on est téléopératrice.

    Allez Adieu comme on dit chez nous et bon vent.

  37. 29/01/2008 at 17:09 Lucas Clermont

    askatuna est un modèle pédagogique. Il vient de se rappeler qu’il avait été téléopérateur et donc qu’il incarnait le monde ouvrier. Il avait oublié d’en parler dans son fameux commentaire 30, pourtant cela aurait donné du poids. Un peu plus haut dans le fil vous verrez qu’un militant des jeunes UMP se faisait passer pour un "étrangerfrançais" en donnant d’ailleurs une curieuse image de qui il prétendait représenter.

    Voyez comme un blogue peut être en difficulté face à l’anonymat qui permet à n’importe qui de se présenter sous n’importe quelle identité ! Vous y tenez à ce blogue où l’on peut écrire librement. Pour le soutenir, il faut aider Michèle Delaunay.

    Alors je pose une question, comment les Bordelais peuvent-ils te soutenir, Michèle ? Pourquoi ne pas nous en parler dans un billet ?

  38. 29/01/2008 at 17:22 askatuna

    l’ UMP n a pas le monopole de la critique, je n’ai plus de parti j’étais chez vous, je suis dégouté, rassurez vous je voterai à gauche mais pas PS.

    Maintenant je vais bosser avec mes copines de téléperf car pour gagner mon smic faut travailler tard.

  39. 29/01/2008 at 18:08 Guillaume

    Je tiens à souligner que le seul "jeune UMP" à s’être ouvertement exprimé sur ce sujet, c’est moi (comme le montre le lien)! Je n’ai pas déformé les propos émis!! J’ai simplement réagis, de manière soutenue, aux propos de Mme Delaunay en expliquant la démarche de Mr Juppé.
    Vous faites beaucoup de déformations et de racourcis vous aussi Mr Lucas… C’est une campagne municipale, je vous rappelle qu’il n’y a pas que des socialistes en campagne avec vous…
    Bien à vous!

  40. 29/01/2008 at 19:29 pticom

    bonsoir askatuna, dans ton commentaire 35 à 16.39 tu cites que tu as travaillé à téléperformance puis dans ton com 40 à 17.22, tu dis que tu y travailles, tu pourrais dire que je joue avec la lettre mais il faudrait savoir.
    Le seul point commun avec toi est que je suis de centre gauche et que j’aime bien aussi jospin mais j’aurai préféré que tu mettes un commentaire sur le fait qu’un leader du prg girondin tombe sa chemise pour prendre un siège chez Juppé, cela me choque plus que l’expression call girl qui comme l’a très bien dit gérard eloy peut s’interpréter dans 2 sens.

    que tu sois légèrement couroucé , pourquoi pas mais si on relit ce billet, il est vraiment étrange que tu montes en épingle un simple constat ou allusion….

    C’est sur qu’à l’inverse que cela soit sarko ou AR, on ferme sa goule et on obéit, point barre (pas question d’aternoiement sur son blog ou de questions pseudo existentielles) ta réaction plus que disproportionnée semble donc étrange, voila tout !!

    le commentaire 33 de gérard est en cela bien explicite !!!

    passe une bonne soirée qd meme !!

  41. 30/01/2008 at 23:52 Newpolitics

    A la lecture de tous ces commentaires, une question se fait jour : pourquoi un simple appel téléphonique a-t-il déclenché tant de verve ?

    Je crains que cela ne soit lié qu’à ce que Mme Delaunay s’est faite happer par un titre racoleur et que l’ensemble de son billet file une métaphore peu respectueuse des individus.
    Il aura suffit d’un accent un peu "exotique" au bout du fil et d’une équipe de militants motivés, qui appellent les Bordelais un à un, pour conclure hâtivement : call-girls, étrangers, fraude de campagne…

    Et si je jouais aussi avec cette métaphore de mauvais goût, je dirais que Madame Delaunay est peut être amère de ne pas pouvoir jouer la mère maquerelle : il est vrai que les jeunes sont de plus en plus durs à racoler à gauche, même pour une conseillère générale (n’avait elle pas promis de démissionner de ce poste pour ne pas cumuler avec la députation ? décidément, les apparences sont trompeuses et les jeunes y trouveront leur place !)

  42. 31/01/2008 at 09:30 NR

    Ce commentateur se trompe: à la fois sur le terrain que dans nos réunions le pourcentage des jeunes est considérable. Regardez aussi les analyses des résultats électoraux selon les groupes d’âge: c’est une majorité écrasante pour la gauche chez les 18 – 14 ans (d’ailleurs la gauche est nettement majoritaire dans tous les groupes d’âge sauf chez les plus de 65 ans; c’est là où Juppé et Sarkozy ont gagné, chez les inactifs et peureux – pas un bon signe pour leur modernité…).
    En ce qui concerne l’abandon du mandat de conseillère générale par Madame Delaunay, elle tiendra sa promesse mais choisira le bon moment pour déclencher une élection partielle. Elle l’a répété publiquement suffisamment souvent, il faut tout simplement faire attention pour le savoir.

  43. 31/01/2008 at 15:28 NR

    oups, faute de frappe: ce sont les 18 – 24 (pas 14!) qui ont voté massivement à gauche

  44. 31/01/2008 at 18:48 Jean-Jacques

    Question stupide mais question quand m.: Ne vous ait il pas venu à l’esprit que le PS a deçu ces militants au lieu d’affirmer à chaque foi qu’il s’agit de militants UMP?

  45. 01/02/2008 at 01:18 NR

    Nous connaissons l’appartenance de la quasi-totalité de ces personnages qui se promènent sur ce blog pour le salir.

  46. 01/02/2008 at 02:47 Jean-Jacques

    tu es bien présomptueux mon p’tit pere!! Ne soit pas si sur de toi! Fait preuve d’ouverture d’esprit et accepte la critique car ton attitude en affirmant ceci n’est pas honnete et borné

  47. 01/02/2008 at 09:29 NR

    Quel rapport de cette dernière phrase avec mon commentaire? En plus, qu’on nous ménage avec ces "ouvertures". Quand je vois les "ouvertures" de Sarkojuppé et compagnie…. Vous pouvez débaucher des Berthou et David, mais pas les électeurs. Et "ouverture", une vraie, voudrait dire: reconnaître au conseil municipal que des idées en provenance de la gauche sont bonnes et méritent d’être réalisées au lieu de le balayer d’un méprisant revers de main juppiste pour les récupérer après et les vendre comme ses propres idées. La méthode Sarko, quoi. En cela, Juppé est un grand maître international du plagiat. De l’écologie (toutefois mal comprise) jusqu’à la politique "de tous les âges" (concept propagé par Michèle Delaunay depuis des années, cf ses documents pour les cantonale et législatives…).
    La dernière: Juppé a envoyé dans toutes les réunions du PS des personnes pour noter de A à Z les idées et propositions de nos candidats. Et quelques jours après il nous sort ce qui se dit chez nous comme ses propres idées. Bravo pour cette "ouverture"… Mais cette majorité sortante est trop fatiguée pour penser par elle-même.

  48. 01/02/2008 at 15:58 Jean-Jacques

    je parles d’ouverture d’esprit pas d’ouverture politique, vaut mieux rien dire que faire du hors sujet et c’est pas la peine de t’exiter comme sa, c’est une preuve de manque de tolerance, penser differemment de toi ou etre decu des idées que tu prones existe, c’est pas forcement des juppéistes

  49. 01/02/2008 at 16:03 ISABELLE.B

    madame Delaunay,
    je suis militante et non "charmante caw girl"mere de deux enfts de 10 et 7 ans ,je pense etre de bonne famaille et je n accepte pas de telles insultes a mon egard ainsi qu a mes cami(e)s militant(e)s,de plus nous informons sur les dates des ruenions sur le quartier des gens,et de leurs solicitations,RIEN d autre!!!vous mentez et je ne comprends pas votre acharnement????vous en devenez pathetique…dommage moi qui vs croyez tres intelligente…!

  50. 03/02/2008 at 09:15 Achille

    @ Isabelle B et tou(te)s les autres qui se sentent "concerné(e)s":

    tous ces énervements de "victimes" des "insultes" de Mme Delaunay sont parfaitement artificiels et surtout après la mise au point de Mme Delaunay, de la pure mauvaise foi, sans doute en mission commandée par Juppé et/ou son entourage. Insinuations, calomnies, c’est bien connu, et salir l’adversaire politique en sachant que "semper aliquid haeret" (il en restera toujours quelquechose), out cela a toujours fait partie des outils électoraux de la droite.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel