m

Initiative citoyenne, spontanée mais responsable et organisée, Bordeaux Terre d’Accueil renoue avec la grande tradition d’accueil de notre ville.

Quelques précisions :

– nous sommes en contact quasi-quotidien avec la Préfecture, qui était bien sûr informée en amont de notre initiative. C’est en effet l’Etat, et en l’occurrence son représentant, le Préfet, qui a pour mission de piloter et d’organiser l’accueil des réfugiés. Samedi (demain 12 septembre a lieu une réunion au Ministère de l’intérieur où l’ensemble du dispositif sera présenté par le Ministre Bernard Cazeneuve. Nous nous inscrirons bien sûr dans ce dispositif, mais ne cachons pas que notre ambition est de porter notre ville très haut dans cet accueil grâce à l’engagement des Bordelais au sens métropolitain de ce terme.

– contactez nous de préférence par mail à l’adresse BordeauxTerredAccueil@gmail.com pour nous signaler vos disponibilités pour aider : logement d’un réfugié, aides plus ponctuelles (repas, goûters, aide aux enfants…). Notre objet est très clairement d’entourer les réfugiés de convivialité et d’amitié pour qu’ils se sentent bien dans le quartier où ils sont accueillis.

– nous vous adresserons une courte fiche  à remplir pour avoir des précisions sur vos propositions (par mail). En cas de nécessité d’explications complémentaires, contactez le 06 80 89 47 37.

– Les 21 propositions d’accueil à domicile déjà reçues ont déjà été communiquées à la préfecture et nous ferons ainsi régulièrement. Vous serez contacté dès que des personnes en concordance avec vos propositions arriveront à Bordeaux.

– Précisons que cet accueil au domicile sera temporaire dans l’attente de l’obtention du droit d’asile (si attente il y a) ou dans l’attente de l’accession à un logement durable.

– Le suivi de l’accueil sera réalisé en collaboration avec les associations engagées de longue date dans cet accueil et auxquelles nous rendons hommage. Le Conseil régional d’Aquitaine s’est engagé à leur égard pour des aides financières

– Ce qui ne doit pas être temporaire, c’est la convivialité et les aides diverses dont nous devons entourer les réfugiés. Vos propositions dans ce sens sont nombreuses et témoignent d’un engagement très positif et chaleureux.

Notre initiative a boosté les énergies et nous nous en réjouissons. Je vous tiendrai pour ma part régulièrement au courant.

Voilà, c’est simple, sans arrière pensée. Humain, simplement humain.

 

 

 

 

 

Comments 8 comments

  1. 11/09/2015 at 19:37 Louis

    Des personnes en concordance avec vos propositions … Même si on propose de n’accueillir que des chrétiens ? Je vous trouve en progrès !

  2. 12/09/2015 at 10:24 michele

    Bordeauxterredaccueil vient d’enregistrer, par l’intermédiaire du conseiller départemental Jacques Respaud la mise à disposition d’une maison entière, comportant 5 chambres. Nous étudions cette belle offre et comme toutes, en faisons part au Préfet.
    Merci à monsieur G. !

  3. 12/09/2015 at 10:26 Michèle Delaunay

    A Louis : bien sûr
    Qui serais-je pour juger ?

    • 12/09/2015 at 15:47 Louis

      Alleluia ! Mais en entendant Valls et Cazeneuve, j’avais cru comprendre le contraire …

  4. 12/09/2015 at 12:24 Heu

    Madame Delaunay,

    Je rappelle simplement ici un fait que vous semblez ignorer c’est qu’il y a déjà dans notre pays des dizaines de milliers de sans-abris et des centaines de milliers de personnes qui se battent au quotidien juste pour essayer d’avoir une vie décente. Pourquoi ne pas essayer de lancer une initiative citoyenne de cohésion nationale pour commencer par les loger EUX ou les aider à faire de ce pays un endroit plus humain justement, et ça avant d’accueillir de pauvres gens venus de pays lointains ? J’aimerais bien avoir juste une petite réponse cohérente à ce « pourquoi ». Y aurait-il donc des pauvres « tendance » et des pauvres « has-been » comme c’est le cas pour les personnages publics ? Ou est-ce que cette question est encore trop démagogique à votre goût ?

  5. 12/09/2015 at 12:47 michele

    notre initiative se place bien évidemment en lien étroit avec le dispositif annoncé ce matin par le Ministre Bernard Cazeneuve

  6. 12/09/2015 at 19:03 citoyen

    @ Heu: toujours cet argument : »d’abord les gens de chez nous » qui ressemble étrangement à la devise du F-haine « les Français d’abord ». Je vous fais remarquer que non seulement les Français mais aussi les atroces « étrangers » non Français de souche sont des ETRES HUMAINS (et si vous prétendez être chrétien FRERES EGAUX DU MEME PERE). Accueillir dans une situation d’urgence des hommes, femmes, enfants qui ont fui la guerre, la mort, la torture, est un devoir humain qui ne signifie absolument pas l’abandon des autres personnes dans le besoin.

  7. 13/09/2015 at 11:13 Heu

    Bonjour @citoyen 🙂

    Il va falloir que vous fassiez un petit effort pour inventer une autre catégorie dans laquelle me ranger. Je ne suis ni n’ai jamais été encarté à aucun parti, je ne suis membre d’aucune obédience, je ne suis pas chrétien et comme en plus je suis très taquin, je ne suis ni homophobe, ni raciste. Dur hein ? 😉
    Pour tout dire, j’étais profondément attaché aux discours de Jaurès que j’avais pris le temps de lire en grande partie avec attention tout en les replaçant dans leur contexte. Je crois d’ailleurs que tous ceux qui veulent s’encarter au PS devaient faire la même chose, juste pour savoir ce que sont les vrais combats, valeurs et engagements d’un Homme de gauche tel que je le conçois en tout cas.
    Je crois qu’il était nécessaire de placer ce petit préambule avant de vous répondre à mon tour.
    Vous avez répondu en déformant mes propos, en m’invectivant (le point godwin n’était pas loin), en me faisant un procès d’intention et même la morale par la même occasion. A aucun moment vous n’avez tenté de faire appel à ma raison et à des arguments cohérents pour me prouver que j’avais tort. Vous vous êtes donc contenté de me faire passer pour un sans-cœur. Je me trompe ? Pourtant je suis intimement convaincu que la générosité est une valeur cardinale. Je parle ici de la vraie générosité, de l’élan du cœur résultant de l’empathie et pas de la générosité institutionnalisée et culpabilisante qu’on tente de nous imposer.
    Et puis il serait également bon de se demander pourquoi ces flux de migrants (ou de réfugiés comme vous préférez) ont connu une telle accélération ces derniers temps et accessoirement et qui sont les responsables de ces nouvelles tragédies à l’échelle des peuples. Ça permettrait peut-être de traiter le mal en amont et d’éviter que de telles catastrophes ne se reproduisent trop souvent, qu’en pensez-vous ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel