m

Un allié de poids dans notre campagne électorale : Silvio Berlusconi a déclaré que le programme de Nicolas Sarkozy était décalqué des livres qu’il a lui-même écrit.

Voilà un homme qui, au moins, ne manque pas de lucidité politique. Il donne au passage raison à Alain Rousset qui déclarait, lors de l’inauguration de notre permanence, que « Nicolas Sarkzy, c’était Silvio Berlusconi, mâtiné de Vladimir Poutine.

Je ne sais pas ce qu’en pense Poutine, mais Berlusconi est d’accord. Ce n’est pourtant pas flatteur.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel