m

Les élections régionales ont cette année une dimension géopolitique majeure avec la création de grandes régions capables de rivaliser avec les « Länder» allemands ou avec des territoires très peuplés comme la Catalogne ou l’Andalousie, et même avec des pays comme l’Autriche dont la superficie est celle de notre future grande Région.

Il s’agit d’un enjeu économique et social d’envergure qui ne peut être mis qu’en des mains conjuguant à la fois la connaissance et l’attachement à nos territoires, l’expérience de la gestion et l’engagement social.
Je soutiens Alain Rousset, non par automatisme partisan, mais parce que, ayant appris àle bien connaître, j’ai pu mesurer qu’il répondait à l’ensemble de ces exigences. Je sais sa joie quand il inaugure un lycée entièrement rénové et rééquipé, son obstination à créer des centres de formation pour les apprentis, des logements étudiants ou encore des maisons de santé dans les territoires en manque de médecins ; son intuition quand il institue la gratuité des études d’aides-soignantes, répondant ainsi à un immense besoin et offrant une véritable inclusion professionnelle à de nombreuses jeunes filles.

Intuition encore, quand il se saisit de la « Silver Economie » en étant l’un des premiers à créer une « Silver Région » c’est à dire une région qui s’engage à fond pour que plus personne ne vieillisse sans bénéficier des avancées technologiques considérables qui rendent, par exemple, le domicile plus sûr et plus confortable.  Silver économie aussi, son engagement pour la formation continue des aides à domicile, véritable gisement d’emploi et, plus encore, assurance pour nous tous d’être demain entourés de compétences.

On méconnait trop souvent, en particulier à Bordeaux, l’importance de la contribution de la Région dans les grandes réalisations de notre ville ou le fait qu’Alain Rousset soit personnellement à l’origine d’innovations comme « Cap Sciences » qui donne envie  aux Bordelais de tous âges d’apprendre et de comprendre.
Nous votons les 6 et 13 décembre pour cette nouvelle grande Région qui portera très haut notre désir de qualité de vie et de fraternité. Il y a un mois, la barbarie a durement frappé notre pays et nous devons être fiers que la démocratie n’ait aucunement flanché et que les dates du scrutin n’aient pas été modifiées.  Voter sera notre meilleure réponse.

Pour la grande, la belle et nouvelle Aquitaine, pour la France, votons très nombreux et donnons, avec Alain Rousset, ses meilleures chances à notre territoire.

Comments 1 commentaire

  1. 02/12/2015 at 08:30 Michèle

    Plus c’est gros..
    l’équipe de Virginie Calmels et la candidate elle-même molestent @bcazeneuve d’avoir pris deux heures de son temps pour venir à Bordeaux au meeting d’ @al_rousset
    On reste sidérés en se souvenant que pendant 2 ans (ministère de la défense, puis de l’intérieur) Alain Juppé, modèle et mentor de VC, a été Ministre à mi temps, se glorifiant chez nous de sa présence à Bordeaux où il était demeuré Maire;
    Cela a fini comme on sait par le fait qu’il se désiste 15 jours avant le scrutin législatif pour échapper à la défaite que lui promettait les sondages.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel