m

Au marché des Chartrons, ce matin. Ce n’est peut-être pas mon endroit favori en temps de campagne électorale, mais, ce matin je me suis sentie plutôt bien, entourée de vrais gens, en face de ma concurrente et d’une bonne douzaine de ses prothèses municipales, comme lors du Conseil de quartier du 11 décembre à la mairie de quartier du Grand Parc.

Ils étaient tous là, adjoints de la vieille garde, adjoints montants, adjoints descendants, tous vibrionnants sans que personne ne sache qui était véritablement la candidate et s’il y en avait une, ou une douzaine. Tout cela par un frais beau temps qui nous fait aimer avant toute chose Bordeaux, son fleuve, son vent du large et le goût de liberté qu’il porte à qui sait le sentir.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel