m

Michèle Delaunay, responsable pour le groupe Socialiste, républicain et citoyen (SRC) de la Proposition de loi n°1187 de M. Jean-Christophe Lagarde (UDI) relative au financement de la recherche oncologique pédiatrique par l’industrie pharmaceutique est intervenue en Commission des affaires sociales, mercredi 19 novembre 2014, pour exprimer la position du groupe.

 

Comments 5 comments

  1. 20/11/2014 at 22:22 BRICHET

    2% des fonds des crédits alloués à la recherche pédiatrique mais comme vous le dites « beaucoup est fait déjà » Ensuite l’oncologie pédiatrique c’est la même chose que l’oncologie adulte… curieux alors qu’on ait des services dédiés adultes / enfants…

    Le coût pour les labos… on les comprends les pauvres… faudrait pas les taxer davantage…on comprend très bien…

  2. 20/11/2014 at 22:36 Nico Z

    Bonjour Madame,
    Que défendez vous ? Les Français ou les intérêts des laboratoires pharmaceutiques ?
    Osez vous vous regarder dans les yeux dans un miroir ? La position de la gauche est honteuse !
    Honte à vous et à votre parti ! Vous dites que les soins sont individualisés. Heureusement, mais les traitements sont juste des traitements pour adultes « adaptés » à la louche aux enfants. Il y a un réel besoin de recherche adapté aux corps d’enfants en pleine croissance.
    Ca vous coute quelque chose de décider de voter cette proposition ?
    NON,

  3. 21/11/2014 at 09:50 masset

    Madame , vous êtes maman et peut être grand – mère ??? vous avez dit NON au projet de loi : financement de la recherche du cancer pédiatrique !!!!!
    moi je suis mamie d’un petit de 5 ans qui a un ostéosarcome depuis le 29 avril 2O13 !!
    chimios récidive en septembre 2O14 ; amputation le 8 octobre de sa jambe gauche
    voilà l vie de ce petit trésor depuis 19 mois , sans compter tous les autres enfants qui se battent ou hélas qui partent au ciel , revenez s’il vous plait Madame sur votre décision

  4. 21/11/2014 at 17:13 maze

    Aucun argument n’est valable pour empecher cette loi de passer
    La vie des enfants est plus importante que tous les discours de ces ministres qui ne sont au gouvernement que parce les français ont rejetés sarkozy !!!

    Les enfants malades sont apolitiques
    Les labos empochent des milliards ils se doivent de financer la recherches sur les cancers pediatriques

    Pendant qu’ils discutent du bien fondé de cette proposition de loi des enfants luttent…et d autres sont décédés faute de traitement !!!
    Flavye et kaena n’ont pu etre sauvées car il n’y a pas de budget pour la recherche

  5. 29/11/2014 at 14:54 Marc

    Impressionant le nombre de personnes dans cette commission en train de surfer sur leur iPad. Ils sont payés pour cela ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel