m

On ne peut qu’être abasourdi à la lecture du communiqué de M Julien Diez relatif à la proposition de loi visant à simplifier les procédures de changement de la mention du sexe à l’état civil.

Aucun courrier n’a été reçu par notre groupe de parlementaire PS, ni par les députés le composant, tout au long de l’élaboration de cette proposition de loi de la part du mouvement « Gaylib », national – dont on ne sait s’il souscrit à ce qu’a écrit M Diez – non plus que local ; ce qui se conçoit, ce groupe étant une émanation de l’UMP. Il paraît d’ailleurs n’avoir eu aucun rôle dans la sensibilisation des parlementaires de la majorité; aucun d’eux n’a par exemple participé au colloque tenu à l’Assemblée sur la question trans à notre initiative le 21 octobre 2009.

Comme indiqué dans mon précédent communiqué, cette proposition de loi manifeste la position du législateur et a pour objet d’uniformiser sur l’ensemble du territoire et de simplifier les procédures de changement d’état civil. Ce pas important mérite que le texte lui soit consacré.

La prise en considération et l’égale sanction de toutes les formes de discrimination homo et trans – phobies incluses ont fait l’objet en novembre 2011 d’une proposition de loi issue du groupe PS (PPL n°761).

Il est à noter qu’aucune initiative d’aucune sorte dans ce domaine et dans le temps de cette législature n’a été à l’origine du groupe majoritaire.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel