m

Michèle Delaunay était présente ce midi auprès de Danièle Mitterrand et des associations de défense de l’eau, qui se battent contre l’exploitation extrêmement polluante du gaz de schiste.

Les députés du groupe socialiste, radical et citoyen avaient déposé le 30 mars dernier une proposition de loi visant à interdire l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels et à abroger les permis exclusifs de recherches de mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux, et tendant à assurer la transparence dans la délivrance des permis de recherches et des concessions.

Le groupe UMP ayant déposé sensiblement le même texte le lendemain, les députés socialistes ont convenu de retirer leur texte. Or cette proposition de loi issue de la majorité a été modifiée en commission, transformant une interdiction en régime d’autorisation.

Les députés socialistes demandent l’abrogation de tous les permis de prospection et d’exploitation du gaz de schiste sans exception, et voteront donc contre le texte de la majorité parlementaire en séance le 10 mai.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel