m

Mme Michèle Delaunay attire l’attention de Mme la Ministre de l’économie, des finances et de l’industrie sur l’augmentation inquiétante du nombre de ménages surendettés en France.

Le surendettement progresse en France : en 2010, on comptait 750 000 ménages dans cette situation qui n’est plus l’apanage des personnes sans emplois, mais qui touche également les classes moyennes, des couples travaillant et gagnant ensemble environ 2 500 €. Ce n’est plus un phénomène marginal, les Français ont de plus en plus de difficultés à boucler les fins de mois, et sont fortement tentés de recourir aux crédits à la consommation. Accessibles à tous, les organismes de crédits les consentent avec une trop grande facilité et certains ménages arrivent à en cumuler plusieurs dizaines.

Il apparaît nécessaire d’introduire un fichier positif, ou registre national des crédits, permettant de lutter contre le surendettement et de responsabiliser les établissements bancaires. Actuellement en place en Allemagne et en Belgique, il permet, tout en respectant les droits des personnes, de connaître le niveau d’endettement du demandeur de crédit, ainsi que le montant et la durée des crédits en cours. Neuf millions de Français ont souscrit à l’heure actuelle les crédits à la consommation, et compte tenu des effets de la crise et des difficultés financières des ménages ne serait-ce qu’à payer leurs factures d’énergie, ce chiffre ne ne peut malheureusement qu’augmenter.

Mme Michèle Delaunay demande donc à Mme la Ministre quelles mesures elle entend prendre pour protéger les Français de cette spirale infernale.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel