m

La Couverture Maladie Universelle :

La CMU concerne les personnes et leurs ayants droit qui ne sont déjà couvertes par un régime obligatoire d’assurance maladie. Sous certaines conditions, elle leur permet de bénéficier de la sécurité sociale pour leurs dépenses de santé. Certains frais restant à leur charge, elles peuvent souscrire un contrat de complémentaire santé ou, si leurs ressources sont faibles, peuvent bénéficier de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ou d’une aide pour financer l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS).

Pour en savoir plus : CMU : Service-public.fr

 

La couverture Maladie Universelle Complémentaire :

La CMU-C est une complémentaire santé, une mutuelle, gratuite destinée aux personnes qui ont de faibles revenus. Elle ouvre droit à des réductions sur les factures énergétiques.

Les bénéficiaires du RSA socle ne sont pas soumis aux conditions de ressources. les personnes qui dépassent les plafonds de ressources peuvent bénéficier d’une aide à l’acquisition d’une couverture maladie complémentaire (ACS).

Pour en savoir plus : CMU-C : Service-public.fr

 

L’aide à l’acquisition d’une couverture maladie complémentaire :

L’ACS est une aide financière destinée à payer une complémentaire santé, une mutuelle. Attribuée sous condition de ressources et de résidence, elle ouvre droit à des avantages comme le tiers payant.

Pour en savoir plus : ACS : Service-public.fr

 

L’Aide médicale de l’Etat :

L’AME permet aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d’un accès aux soins. Sous conditions de résidence stable et de ressources, elle donne droit à une prise en charge des dépenses médicales et hospitalières dans la limite des tarifs de la Sécurité Sociale.

Pour en savoir plus : AME : Service-public.fr

 

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) :

L’ASPA remplace le minimum vieillesse depuis 2006. Son montant est variable en fonction de la composition du foyer et des ressources.

Pour en savoir plus : ASPA : Service-public.fr

 

Le Revenu de Solidarité Active :

Le RSA assure aux personnes sans ou à faibles ressources un revenu minimum variable selon la composition du foyer. Ouvert aux personnes de plus de 25 ans, il peut être attribué aux jeunes de 18 à 24 ans si elles sont parents isolés ou justifient d’une durée d’activité professionnelle.

A partir du 1er janvier 2016, le rSA et la Prime pour l’Emploi seront remplacés par un nouveau dispositif, la prime d’activité.

Pour en savoir plus : RSA : Service-public.fr

 

D’autres aides sont disponibles et présentées ur le site de l’Administration : Service-public.fr

 

 

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel