m

J’avais promis à un de mes contempteurs fidèles qui, sous divers pseudos, me rappelle régulièrement à mes devoirs de me garder, toute une semaine au moins, de remarques trop éloignées du pontifical sérieux qui doit être celui d’un élu de gauche.

Pour autant, la séance des questions d’actualité a donné lieu à un tel festival de gags que je ne résiste pas …

Premier épisode. Nous nous demandions entre députés girondins « Le fera-t-elle ? Ne le fera-t-elle pas ? « . Eh bien, elle l’a fait !

Elle, c’est notre collègue du Bouscat et de Bruges, Chantal Bourragué, qui la veille n’avait pas manqué de compatir à l’air jaune et bougon de notre nouveau Ministre de la Défense et des anciens combattants. Quoi, il n’avait pas parlé ! Quoi, en tant que numéro 2 du gouvernement, nulle réponse aux questions ne lui avait été confiée ! Il fallait intervenir d’urgence et apporter un secours local à celui qui secourait le Président !

L’un ou l’autre des deux, la parlementaire ou le nouveau Ministre, a pris son portable pour convenir d’une question que nous appelons « téléphonée » c’est à dire convenue entre les deux protagonistes. Ce qui fut dit fut donc fait et l’un et l’autre, d’un même élan, on lu bien convenablement, bien consciencieusement, la question et la réponse rédigées toutes les deux par les services du ministère .. Mais enfin, au moins a-t-il parlé !

Deuxième grand moment. Un député de droite, Dino Cinieri a voulu servir la même soupe au nouveau Ministre Fréderic Lefèbvre, ex-ex-porte parole de l’ex gouvernement Fillon. « Servir la soupe » est bien le mot puisqu’il l’a interrogé, selon le même procédé « Allo, Frederic, Allo Dino », sur la prestigieuse distinction dont notre gastronomie nationale vient d’être décorée. Sujet d’intérêt parlementaire s’il en est, qui mit notre député dans un si grand et beau lyrisme qu’il en vint à confondre « patrimoine de l’Unesco » avec « Patrimoine de l’humanité ».

Cassoulet toulousain, poulardes de bresse, lamproie bordelaise, c’est donc au patrimoine de l’humanité que vous venez d’être élevés dans l’hilarité générale. Le Président Bernard Accoyer, voulant rétablir un peu d’ordre, pataugeait lui-même un peu « Messieurs, écoutez le fond des questions ! »…

De fond, il n’y avait point et nous étions déjà dans la forme avec la réponse du nouveau Ministre Lefèbvre, cheveux frais coupés à la Borloo. Qu’allait-il bien pouvoir dire ? Sans sourciller, lui aussi y alla d’une tirade racininenne sur les artisans à qui l’on doit cette haute distinction. Et toc, lui aussi l’a fait: « Parce qu’artisan ça rime avec Art ! »

C’est alors qu’on a entendu, venant des derniers rangs et plus probablement du centre que de la franche gauche : « Et connard, ça rime avec quoi ? »

Même Harry Potter (Baroin) a esquissé un doux sourire …

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel