m

« Abandonner purement et simplement les 35 heures » (Juppé), relancer le débat sur l’identité nationale (Coppée), en finir avec l’ « embauche à vie des fonctionnaires (Christian Jacob), l’ump sait plus que jamais pour qui elle roule.

Sauf que… Ceux-là même auxquels elle veut complaire, ne veulent rien de tout cela. Se mettre à dos le Medef, les PME et les fonctionnaires, d’un coup d’un seul, c’est presque aussi fort que le petit tailleur !

Et s’il y avait, de la part des trois nominés, un léger sous-entendu présidentiel ?

Mettre Sarko en défaut, c’est en coulisses sussurer l’idée qu’il n’est peut-être ni le meilleur ni le seul candidat. Décidément, plus fort que fort !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel