m

Notre quotidien régional Sud Ouest nous donne aujourd’hui la primeur d’un grand projet. La partie suspendue en crochet au dessus de la Garonne de la passerelle de Kawabata va être « durablement » prolongée.

Depuis son grand projet de franchissement au droit des Quinconces, recalé par les Bordelais, Alain Juppé n’a jamais tout à fait renoncé à l’idée. Voilà aujourd’hui la traduction de cette belle obstination.

La passerelle de bois, laissée sur nos rives par Evento, est entrain de prendre des couleurs grisâtres, peu avenantes. Elle va être reprise et prolongée, « avec une large partie flottante pour le passage des bateaux, notamment des paquebots et des barges qui transportent Airbus ».

Je suis aujourd’hui en mesure de compléter cette information. Dans la foulée de sa déclaration de candidature à la Présidence de la République, Alain Juppé a décidé du nom de cette passerelle : La passerelle d’Arcole.

On connait la gloire qui a entouré ce fait d’armes de Bonaparte, la stratégie intemporelle de la bataille (faire beaucoup de bruit pour se faire croire plus puissant que l’on est) et surtout l’avenir que lui a ouvert cette victoire.

Tout cela de très bonne augure pour notre Maire, qui se réserve d’annoncer lui même aux Bordelais cette belle dénomination.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel