m

Honteux de voir, lors de la séance des questions d’actualité qui vient de s’achever, la droite applaudir debout le ministre Brice Hortefeux, toujours empêtré dans ses explications et présentant ses regrets, non pour ses paroles, mais pour « la polémique » liée selon lui à « une mauvaise interprétation »;

Honteux d’autant plus que, sans s’en rendre compte de ce que sa comparaison supposait, le Ministre de l’intérieur et des cultes en exercice a établi un parallèle entre ses paroles et celles de Georges Frèche, traitant les harkis de « sous hommes ».

Le parallèle existe bien et il est accablant. George Frèche a été condamné pour ses paroles et exclu du Parti Socialiste. La droite, elle, applaudit et se dit que, finalement, cela ralliera le vote Front National pour les régionales.

Honteux; tout simplement honteux.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel