m

Il y a quinze jours exactement nous présentions à l’Assemblée une proposition de loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels. Le mariage est un contrat civil qui doit reposer sur le principe d’égalité, j‘ai voté cette PPL.

Deux cent vingt deux voix pour, 293 contre, ce ne sont que 71 députés de droite qui n’ont pas eu le courage (ou la permission) de sortir du bois.

Deux semaines plus tard, Alain Juppé déclare qu’il y est lui même favorable. Petit buzz médiatique, très opportun, juste avant un premier meeting de campagne à Bordeaux « les valeurs de l’ump » où l’égalité devait bien figurer, bien qu’il semble que les orateurs aient eu grand mal à définir les susdites.

Dommage ! Dommage que la maturation d’Alain Juppé n’ait pas été à la vitesse de celle des cerises qu’il affectionne. L’excellent homme a en effet déclaré « qu’il avait mûri sur le sujet », ce qui ouvre de grands espoirs.

Dommage donc. Sa déclaration, un poil plus précoce, aurait tôt fait d’aider à sortir du bois les 71 députés qui manquaient à la concrêtisation des souhaits les plus profonds du numéro 2 du gouvernement.

Que voulez-vous : à l’ump, courage n’est pas témérité.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel