m

Lutter contre la prolifération des Colombins dans nos villes est une nécessité. Actuellement, la Mairie de Bordeaux procède à la stérilisation et au gazage de plusieurs milliers de sujets par an.

Des solutions douces et également efficaces existent, en particulier la mise en place de pigeonniers urbains qui concentrent les lieux de nidification et de repos et où les œufs sont stérilisés, limitant de fait la prolifération.

Ci – dessous la proposition de Michèle DELAUNAY au Maire de Bordeaux.

Bordeaux, le 19 juillet 2011

Monsieur le Maire,

Je suis régulièrement interpellée par les Bordelais sur les problèmes causés par la prolifération des pigeons urbains ; problèmes que vous connaissez parfaitement, vos services étant régulièrement alertés sur ce sujet notamment dans les conseils de quartier du centre ville.

Actuellement, la Mairie de Bordeaux opte pour la stérilisation par distribution de graines et l’éradication des pigeons par gazage ce qui ne suffit pas à réduire le nombre d’individus. En effet, une fois qu’une partie de la population est éliminée, il reste plus de lieux de nidification et plus de nourriture pour les autres, ce qui facilite les conditions de reproduction. Ainsi, rapidement, la population est totalement reconstituée.

Une solution pourrait être le pigeonnier urbain qui permet de réguler la population des pigeons qui y vivent et nichent, en stérilisant les œufs. Cette option, qui permet de ne pas euthanasier les pigeons doit, pour être efficace, s’accompagner de mesures visant à déplacer les colonies colombines en détruisant les lieux naturels de nidification.

Le gazage de milliers de pigeons ne peut plus être une solution acceptable. Je vous serais donc reconnaissante de bien vouloir envisager l’édification d’un ou plusieurs pigeonniers afin de réguler le nombre de ces oiseaux et réduire le risque sanitaire qui découle d’une surpopulation.

Je vous prie de recevoir, Monsieur le Maire, mes meilleures salutations.

Michèle DELAUNAY

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel