m

Michèle Delaunay tient à manifester son indignation face à la révocation brutale, dans la nuit de mardi à mercredi, du Préfet de l’Isère, M. Albert Dupuy.

Il s’agit d’une nouvelle illustration de l’odieuse politique de la carotte (les primes indécentes voir communiqué du 28 juin) et du bâton (les limogeages médiatiques) à l’encontre de ceux qui exercent leur fonction au service de l’Etat.

Une fois encore, le gouvernement est à l’affût du coup médiatique : un « coupable » est désigné et limogé à grand bruit pour masquer les échecs des multiples déclarations de guerre à l’insécurité de Nicolas Sarkozy.

Michèle Delaunay rappelle que M. Albert Dupuy a été Secrétaire général de la Préfecture de la Gironde et que les Bordelais ont à cette occasion pu apprécier ses qualités dans l’exercice de ses fonctions.

Trouvez ici le communiqué adressé à la presse.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel