m

Michèle DELAUNAY, Présidente du Conseil de Surveillance de Charles Perrens et Monsieur Antoine DE RICCARDIS, Directeur, rappellent que l’Hôpital Charles Perrens met à disposition chaque année 22 places d’hébergement d’urgence correspondant au premier étage du bâtiment Alizée.

Cette mise à disposition se fait sous la forme d’une convention avec le Diaconnat de Bordeaux. Elle s’accompagne du règlement à l’Hôpital Charles Perrens d’un forfait correspondant au strict montant des frais (chauffage, nourriture…). Ce règlement a par ailleurs été suspendu l’an dernier en raison de la baisse des subventions accordées au Diaconnat de Bordeaux.

Ils rappellent aussi que l’an dernier, cette mise à disposition, malgré son caractère indispensable au regard des chiffres de l’accueil d’urgence à Bordeaux avait été mise en danger par la réservation des locaux pour accueillir un éventuel afflux de malades victimes de la grippe H1N1. Au regard de l’incertitude de cet afflux, que les faits ont confirmée, et au contraire de l’urgence du besoin en places d’accueil pour les SDF, l’Hôpital avait obtenu que cette réservation soit levée.

L’Hôpital Charles Perrens renouvelle cette année sa mise à disposition assumant ainsi pleinement la fonction séculaire de l’Hôpital public.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel