m

Encore une mesure électoraliste qui va venir aujourd’hui à l’Assemblée : la réduction des deux tiers du montant de l’amende pour ceux qui contreviennent à l’interdiction de fumer dans les lieux publics.

Méprisant pour les électeurs, méprisables pour les auteurs de ces amendements.

Combien en aurons-nous encore cette année de ces pièges aux voix des gogos ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel