m

Le programme du candidat Président est annoncé : non pas pour il y a un mois, comme d’abord annoncé, pas davantage pour samedi dernier comme attendu, mais peut-être pour demain ou pour samedi prochain..

Finalement, pas de précipitation : il reste plus de deux semaines avant le 1er tour.

Soyons compréhensifs : ils montent le kit. Qui n’a peiné sur une étagère IKEA du modèle le plus simple lance le premier sac de clous ! Quand il faut monter tout un programme avec une planche trouvée au rebut du rayon immigration, un tiroir fourre-tout à la sécurité, des montants branlants côté justice… Comment voulez-vous faire ça en quelques semaines même en période de vacances scolaires et en s’y mettant tous !

Après enfumage, bricolage est élevé au rang de 2ème mamelle de la France sarkozienne. On verra bien ce qu’on va voir et si ça tient, branlant mais debout, jusqu’au 6 mai.

A vrai dire tout le quinquennat a été comme ça. Dès juin 2007 a été annoncé « le grand plan sur la dépendance et le cinquième risque ». Cinquième risque qui n’a jamais été que la cinquième roue de la charrette et qui a été abandonné en rase campagne à la rentrée 2011.

Il y a eu aussi « la grande loi de santé publique ». De grande loi point dans les cinq ans. De petite non plus d’ailleurs. Mais soyons honnêtes : deux minuscules apparitions « santé » lors de la loi HPST : l’interdiction des cigarettes-bonbons et de la vente de tabac aux mineurs. Pas de quoi révolutionner la santé des Français, d’autant que 75% des buralistes reconnaissent de vendre du tabac à qui veut bien.

Tant d’autres exemples… comme tant d’autres de ce qui a été retiré en dernière heure car décidément avarié avant d’être utilisé comme le parrainage par les enfants des écoles de leurs congénères morts dans la shoah ou la notation des ministres par des officines privés.

Bricolage et enfumage reprennent du galon en dernière heure…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel