m

Ce soir, dans une brève furie de rangement en direction de la poubelle, je tombe sur la livraison de novembre 2006 de « Bordeaux magazine », le magazine municipal. On ne conserve jamais assez les vieux documents : ils sont toujours plein d’enseignements.

Dans ce numéro de novembre donc « Alain Juppé parle avec passion de ses engagements ». « La passion de Bordeaux », dit-il.. Ce fût en effet le thême de sa campagne municipale, et on se souvient du très seyant T-shirt décoré d’un coeur vert « Bordeaux à coeur » dont ont été emballés tous ses colistiers.

La passion est bien souvent un état éphémère… Moins de six mois ont passé, Alain Juppé retrouve sa « passion durable », qui n’est pas le développement du même nom, mais le pouvoir à Paris. Vice-premier ministre vaut mieux que vertu-premier Bordelais.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel