m

Michèle Delaunay est intervenue aujourd’hui lors du colloque organisé à l’Assemblée nationale par le Grand Orient de France sur la perte d’autonomie et sa prise en charge solidaire.

Elle y a abordé la nécessité de ne pas laisser ce champ aux seules assurances privées et d’assurer une prise en charge solidaire, notamment en envisageant la taxation des stock-options qui permettrait de consacrer 3 milliards d’euros à la perte d’autonomie.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel