m

« Jusqu’où irez-vous, Monsieur le Ministre, jusqu’où ira votre gouvernement pour définitivement briser notre bouclier social?

Le seul droit aujourd’hui que vous donnez aux salariés, c’est de renoncer à leurs droits.
Après le prêt de main d’oeuvre,
le travail du dimanche,
c’est aujourd’hui le travail pendant les congés maladie.

Oui, grâce à l’amendement UMP-Lefebvre-Bertrand, les salariés vont avoir le droit, je dirais presque la permission de travailler quand leur médecin aura jugé que justement ils ont besoin de s’arrêter.
Grâce à vous, ils pourront remplir des fichiers clients de leur lit, transformer leur chambre en centre d’appels et envoyer des factures entre deux allaitements.
Vous ne savez proposer que le télétravail qui éloigne le salarié, malade ou pas, de la vie de l’entreprise, le laisse seul sans aucune garantie de protection de sa vie privée ni d’horaires de travail.

Comment pouvez-vous ne pas sentir la provocation que constituent ces mesures quand nous perdons deux emplois par minute, quand en trois mois nous comptons 138000 chômeurs de plus, autant que pendant toute l’année précédente.

Oui, bien sûr, ce n’est que la suite d’une politique systématiquement menée par la droite en France comme en Europe et illustrée par la présidence française : pas une mesure sociale en 6 mois, pas d’autre choix donné aux travailleurs que de plier ou de partir.

Au moins nous sommes prévenus et Frédéric Lefebvre a clairement montré où nous mène en France comme en Europe la politique de la droite.

Et pourtant je vous le redemande M. le Ministre : allez-vous enfin donner aux salariés et aux chômeurs un autre droit que celui de renoncer à leurs droits ? »

Pour accéder à l’ensemble de mes questions au gouvernement (orales et écrites), vous pouvez vous rendre sur le site de l’assemblée nationale : https://www.assemblee-nationale.fr/

Une fois sur la page d’accueil, cliquez à droite sur « 577 députés » puis sur « Michèle Delaunay », puis sur « Questions ».

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel