m

COMMUNIQUE DE PRESSE Michèle Delaunay demande le respect et le dépassement des quotas signés avec la Tunisie

Au regard de la situation particulière de la Tunisie, à l’aube de sa construction démocratique mais aussi affrontée à des difficultés économiques aggravées par les événement récents, Michèle Delaunay demande que le respect des quotas de travailleurs migrants signés avec ce pays soient non seulement respectés, mais dépassés.

On ne peut en effet qu’être choqués de voir de nombreux Tunisiens jugés et reconduits à la frontière, dans un contexte de remise en cause des accords de Schengen, alors même que les engagements de la France n’ont pas été tenus.

Cette ouverture de nos portes aux travailleurs Tunisiens peut, au moins en partie, se faire à titre provisoire dans la perspective de reprise de l’emploi dans ce pays facilitée par de nouveaux accords comportant une aide financière substantielle à ce pays.

Merci de bien vouloir trouver en cliquant ici copie de cette question.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivi et Infogérance par Axeinformatique/Freepixel