m

Michèle Delaunay a interpellé Mme la Ministre de l’Education Nationale et Monsieur le Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, sur la prévalence chez les enfants des TDAH et l’importance de l’augmentation des affections psychiatriques et en particulier des troubles liés aux addictions desquels découle la nécessité d’une meilleure prise en charge et d’un développement de la recherche dans ce domaine.

 

QE-Recherche Psychiatrie QE-TDAH 1 QE-TDAH 2

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *