m

Quand la prothèse de hanche remplace les pavés et la plage

La prothèse de hanche en passe de devenir l’intervention fétiche des ex-baby-boomers ? Où qu’on aille, y compris au delà de nos frontières, c’est l’opération tendance à laquelle il est difficile de ne pas céder. Déjà, plus de 140 000 par an en France, 400 000 aux Etats Unis alors même que les plus précoces des boomers n’ont que 70 ans ! Que sera-ce dans dix ans quand ils seront dix millions de plus à avoir atteint cet âge ?

Pour la Socialo que je suis, c’est un vrai sujet de satisfaction. Voilà au moins une mode qui respecte complètement l’équité sociale comme l’égalité entre les sexes. Chefs d’Etat ou cheminots (..), laboureurs et patureurs, business women comme pétroleuses, si « tous ne meurent point, tous sont frappés » .. Et cerise sur le gateau (et quelle belle cerise !) 100% remboursée à tous.

Ce ton léger pour parler joyeusement d’une des clefs de la réussite de la transition démographique : le progrès médical qui fait d’interventions et de traitements impensables il y a 50 ans, des actes presque routiniers et à la portée de tous, sans assurances spéciales comme aux USA, sans discrimination d’aucune sorte. Mesurons notre chance, mais aussi notre responsabilité de la sauvegarder et de mettre à profit ces progrès en les transformant en activité et en utilité.

Et un clin d’oeil (un peu tardif) à l’écrivain Colette : si elle avait pu en bénéficier, elle qui fut aussi vedette de music hall grâce à son incroyable souplesse, aurait vu sa soixantaine (et au delà) transformée, au lieu de la vivre confinée dans son appartement du palais royal. Juste pour dire que les progrès médicaux sont aussi de formidables vecteurs de changement de socièté.

 débat en cours sur ma PAGE Facebook, dédiée aux multiples questions posées par la transition démographique https://www.facebook.com/michele.delaunay/posts/1782938448493788