m

Michèle Delaunay, ancien ministre, conseillère municipale, conseillère communautaire.

Michèle Delaunay est née le 8 janvier 1947. Médecin des Hôpitaux, elle était responsable de l’Unité de Dermatologie-Cancérologie à hôpital Saint André jusqu’en juin 2007.

Elle est entrée dans la vie politique active à l’occasion des élections municipales de Bordeaux en 2001. Elle était en deuxième position et la première femme sur la liste de Gilles Savary. De 2001 à 2007, elle a siégé au Conseil Municipal de Bordeaux au sein du groupe socialiste.

En mars 2004, elle est élue Conseillère générale du 2e canton de Bordeaux « Grand Parc – Jardin public » puis réélue en mars 2011. Elle a démissionné de ce mandat le 31 août 2012 au profit de son remplaçant, Jean-Baptiste Borthury.

Candidate face au successeur désigné d’Alain Juppé (Hugues Martin, député maire de Bordeaux) lors de la législative partielle de novembre 2004, elle échoue d’un fil (500 voix) et obtient le meilleur résultat depuis la guerre pour un candidat socialiste dans une circonscription, la 2nde , historiquement à droite.

En juin 2007, elle l’emporte dans cette même circonscription au deuxième tour sur Alain Juppé avec 50,93 % des voix (18 382 voix) puis est réélue en juin 2012.

Le 16 mai 2012, appelée par le Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, elle devient ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie et élabore le projet de loi pour l’adaptation de la société au vieillissement.

Le 17 juin 2012, elle est réélue députée de la 2ème circonscription. Son suppléant, Vincent Feltesse siègera à l’Assemblée jusqu’à la démission du Gouvernement Ayrault le 31 mars 2014. Elle retrouve son poste de députée du 2 mai 2014 au 20 juin 2017.

En 2ème position sur la liste portée par Vincent Feltesse aux élections municipales de mars 2014, elle est conseillère municipale de Bordeaux au sein du groupe socialiste et conseillère à la Métropole de Bordeaux.

Michèle DELAUNAY a par ailleurs publié plusieurs ouvrages (« La ronde droite » aux éditions Gallimard, « L’ambiguïté est le dernier plaisir » (Actes Sud) et « Jardins de Bordeaux » ouvrage de textes et de photographies autour des jardins publics de Bordeaux (en collaboration avec MC Leng pour les photographies) (Fanlac). Elle a tenu pendant 10 ans une rubrique hebdomadaire dans « La République des Pyrénées ». En 2007, elle publie « l’Ephémérité Durable du Blog » aux Editions du Bord de l’Eau.

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *