1 ça bugge dans les RPA !Michèle Delaunay | Michèle Delaunay

ça bugge dans les RPA !

Ami comme moi des âgés, Vincent Feltesse n’est pas à Bordeaux au bout de ses surprises..

Rendant visite aux résidents de la RPA (Résidence de Personnes Agées) de la rue Bonnefin à la Bastide, il est abordé par une aimable vieille dame de 93 ans, qui l’invite aussitôt à visiter son appartement.

Qu’à cela ne tienne, Vincent lui emboite le pas, qu’elle a encore décidé et ferme. Premier coup d’oeil aux lieux qui sont coquets, la vieille dame exprime tout de suite une doléance :

- J’ai un problème.. Vous qui vous y connaissez…

Un instant, notre député redoute qu’on lui demande de consolider le porte serviette ou de sécuriser la prise de courant. Quelques travaux demeurent nécessaire à Bonnefin, l’hypothèse parait crédible.

Que nenni ! La dame ouvre alors son tiroir, d’où elle sort un ordinateur portable :

- Ici, vous savez, avec g-mail, pas de problème. Mais avec hotmail, ça bugge tout le temps !

Vincent scotché par une nonagénaire geek, me voilà très fière de mes ressortissants ! Il pensera à les enrôler dans la prochaine campagne numérique dont il aura la direction..

top
9 réponse à : ça bugge dans les RPA !
  1. Marc | 12 janvier 2013 à 10 h 04 min

    les problèmes de dépendance des vieux, ce sera bientôt la dépendance à twitter ou à facebook !

  2. Alain | 12 janvier 2013 à 12 h 22 min

    @ Marc

    g-mail, hotmail, ça entretient les neurones ; c’est bien moins dangereux pour la glycémie d’une nonagénaire que de sucer des cara-mails toute la journée pour tromper son ennui.

  3. brigitte | 12 janvier 2013 à 12 h 37 min

    excellent oui nos mamies et papis sont de vrais surfeurs et ils ont des choses à dire!

  4. Gérard Mollier | 12 janvier 2013 à 18 h 40 min

    En effet, comme bien vu par Marc, une nouvelle forme de dépendance d’une nouvelle drogue, immatérielle cette fois, semble commencer à faire des ravages: celle de télécommuniquer! Chez les jeunes on a connu récemment des drames avec violence quand on leur a confisqué leur portable ou tablette pendant les cours ou à d’autres occasions; il ne faut pas que cela se reproduise chez nos silver-têtes! Je propose à notre ministre préférée de faire insérer dans la loi en préparation une limitation à 6 heures d’utilisation par jour ! On pourrait pour simplifier le contrôle développer un logiciel à ce sujet qui pourrait aussi bloquer l’accès pendant les heures de repas et de repos (sieste, nocturne). On pourrait aussi booster ainsi la silver-economy…

  5. Grey | 12 janvier 2013 à 18 h 44 min

    @ Gérard Mollier
    Eh bien, cette nouvelle atteinte aux libertés fondamentales pourrait bien convenir à notre ministre, après l’établissement des listes pour la Sibérie !

  6. Gael | 12 janvier 2013 à 18 h 47 min

    Je suis animateur social en EHPAD, depuis 4 ans, et je vais toujours de surprise en surprise quand je m’aperçois que je les prend encore pour des personnes âgées dépendantes, alors qu’elles sont comme n’importe qui, avec leurs passions, leurs désires, leurs craintes, leurs coup de gueules… à fabriquer leur vie, malgré tout. Malgré la dépendance, les difficultés de la vie en collectivité, les pathologies, l’organisation du travail des accompagnants, …
    la vie s’organise. Elle a horreur du vide. Alors si cela passe par g-mail …

  7. Michele | 12 janvier 2013 à 18 h 49 min

    Il y a des dépendances plus lourdes, Gérard. Voyons au contraire l’incroyable ouverture sur la vie sociale et politique d’internet. Ce sera l’apport de ma génération au vieillissement.
    Mais je n’ai pas sans doute à trop vous convaincre car je sens un fond d’humour dans votre commentaire.

  8. restier | 12 janvier 2013 à 19 h 43 min

    Puissiez-vous être tombé-e-s sur un cas représentatif…

    Le partage de la galette des rois de vendredi prochain avec le Maire de Bdx à 17 heures vous fera côtoyer des personnes en très mauvais état (je ne parle pas du Maire).
    Rester une journée entière dans une EPHAD aussi bien « tenue » soit-elle, au milieu des fauteuils, des plaintes ou des regards vides, c’est quand même cela l’expérience du quotidien.

    Ne nous voilons pas la face et le vieillissement de personnes en pleine possession de leurs moyens intellectuels et leur demande quotidienne de voir adopter une loi sur l’euthanasie qui les rassurerait ouvre elle aussi une autre perspective sur leur -et notre- avenir ( la liberté dont a pu jouir la mère de Lionel Jospin n’est pas le lot de tous)

  9. francis | 12 janvier 2013 à 23 h 33 min

    j’ai fait quelques initiations à internet en maison de retraite
    jamais vu une vieille dame de 93 ans accro !
    des images dispo ?

top